pensees du mois ligne w

 

Pensée du mois • décembre 2018

Lumière & transparence…

lumiere & transparence... - pensée du mois - décembre 2018

Lumière & transparence…
Bien vieillir: gagner en transparence ce qu’on perd en couleur.
- GUSTAVE THIBON

Car nous ne falsifions point la parole de Dieu, comme font plusieurs ; mais c’est avec sincérité, mais c’est de la part de Dieu que nous parlons en Christ devant Dieu.
2 CORINTHIENS 2. 17

Parce que nous apprécions toujours ce qui est rare, décembre est le mois où nous aimons la lumière. Que ce soit pour repousser, agrémenter les ténèbres, ou pour raisons commerciales, les guirlandes colorées, les lumignons, les lanternes, les décorations lumineuses en tous genres envahissent nos rues et nos maisons. Ça brille, ça scintille, ça clignote parfois avec subtilité, parfois avec la délicatesse et la poésie d’un gyrophare de pompier…
Ce foisonnement d’éclats lumineux m’a conduit dans une réflexion qui, peut-être, au premier abord, vous semblera un peu étrange.
J’ai longtemps pensé que pour changer ce monde, pour avoir un impact sur notre société, il fallait briller. Briller et se tenir dans la lumière, briller et être brillant, par nos qualités, notre presque perfection, notre témoignage irréprochable; briller sous le regard des projecteurs pour faire partie de ceux qu’on écoute, de ceux qu’on voit, de ceux qui éclairent les autres.
Pourtant, le travail du temps, avec la patience de l’eau qui polit les cailloux, m’a emmené à voir les choses différemment: ce n’est pas à moi de briller ou d’éclairer. Ce qui peut apporter du changement, de l’espoir, de la confiance, ce n’est pas tant d’être éclatant que d’être transparent.
Dans les textes du Nouveau Testament, on trouve à plusieurs reprises un mot traduit par «pureté» ou «sincérité». Étymologiquement, ce terme signifie « juger par le soleil ». À cette époque, ceux qui faisaient le commerce de cristaux évaluaient leur pureté en les plaçant dans la lumière du soleil. Un bon cristal était celui qui laissait cette lumière le traverser sans la dénaturer. C’est dans ce sens-là que la transparence devient une vertu.

– Transparence face à la vérité. Elle est vivante, infinie, et ne peut être réduite à quelques formules, aussi belles soient-elles; elle ne m’appartiendra jamais, mais je dois essayer de lui appartenir afin qu’elle transparaisse dans mes actes, mes réactions et mes paroles.

– Transparence face à mes semblables. Je dois être libéré du désir de paraître parfait pour être accepté, approuvé, aimé. Toutes les opacités qui voudraient cacher mes failles, mes faiblesses, mes doutes, mes échecs doivent être rejetés. Il me faut, comme Paul, l’apôtre, pouvoir me tenir en pleine lumière et déclarer sans honte: « Je suis ce que je suis, par la grâce de Dieu1

– Transparence face à moi-même. Renoncer à une vie d’autruche, la tête dans les sables de mes illusions, de mes dénis. Avoir le courage de faire face à la noirceur qui m’habite, à mes motivations douteuses, à mes limitations et mes incapacités. Ne plus faire comme ces petits enfants qui s’imaginent, en fermant les yeux, faire disparaître le monde qui les entoure.

– Mais surtout et avant tout, transparence devant mon Créateur. Je suis tellement ridicule lorsque je pense pouvoir me cacher de celui qui voit tout, qui sait tout, qui sonde tout. Il me faut comprendre que lorsque je m’approche de lui en pleine transparence, non seulement je suis libéré de toutes les formes de dissimulations, d’hypocrisie, mais en plus je permets à sa lumière de passer au travers de ma vie pour éclairer mes proches, mes concitoyens humains.
Pour ce Noël, ne visons pas d’être brillants mais choisissons la transparence; soyons les baies vitrées, soigneusement nettoyées, qui laissent passer la clarté d’En Haut, et qui permettent aussi à ceux qui observent depuis l’extérieur de jeter un coup d’œil par la fenêtre pour capturer quelques lueurs bienfaisantes, des reflets de son amour, des brillances apaisantes qui nous disent qu’Il est bien là et qu’Il nous attend. Puisqu’Il vit en nous, soyons de simples photophores aux parois translucides qui laissent passer, par transparence, la véritable lumière qui en venant dans le monde éclaire tous les êtres humains 2.

Philip

P.S. Rassurez-vous, vous ne pourrez jamais devenir transparents au point que ceux qui vous aiment ne vous voient plus.

1 1 Corinthiens 15.10
2 Jean 1.9

© Tous droits réservés.
Philip Ribe: www.philip-ribe.com

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris