pensees du mois ligne w

  Imprimer E-mail

Pensée du mois • janvier 2019

La famille « Temps », conflits fraternels…

01p famille temps w

Trop petits pour demain et trop grands pour hier, on reste, c’est certain, adulescents et fiers.
- TRYO ADULESCENTS

Rachetez le présent, car les jours sont méchants…
- ÉPHÉSIENS 5.16

Dans la famille Temps, comme dans de nombreuses familles humaines, il y a de graves conflits dans la fratrie. Depuis toujours, toutes les familles qui ont eu le privilège d’avoir plus d’un enfant le savent bien : quoi que fassent les parents, quels que soient leurs efforts pour être justes, impartiaux, équitables, un jour leurs petits trésors leur reprochent d’avoir favorisé l’un d’entre eux, d’avoir eu un chouchou.
Chez les Temps, c’est le Présent qui détient ce statut envié et détesté.

Son frère aîné, le Passé, ne supporte pas d’avoir été, de ne plus être, de ne pas occuper le devant de la scène. Reconnaissons-le, c’est dur d’être traité de « has been », de se dire que l’on est dépassé, plus à la page, démodé. C’est désagréable d’être imparfait, d’être obligé de composer avec un auxiliaire. Et même lorsqu’on essaie de simplifier, c’est une catastrophe: nous fûmes, vous fûtes… Comment voulez-vous être épanouis affublés de telles terminaisons ?

Le plus jeune frère du Présent, le Futur, n’est pas plus satisfait. Tout le monde sait bien qu’un tient vaut mieux que deux tu l’auras. Être tellement incertain que l’on vous confond toujours avec le conditionnel, il y a de quoi devenir amer. Vivre de promesses jamais tenues, d’espérance toujours repoussée, d’attente reportée: «demain on rase gratis», «on verra bien», «je viendrai», «je ferai,» «je changerai»…
Et lorsque parfois vient l’accomplissement, c’est toujours ce sale Présent qui récolte les lauriers. C’est lui qui reçoit tout le crédit. Aussi belles que soient les prévisions, si elles se réalisent c’est ce maudit Présent qui empoche la mise et qui profite sans vergogne.

Et puis, derrière cette grogne familiale, il y a au moins une raison objective: leur père, celui qui enfanta l’Espace et le Temps, porte le prénom « Je Suis ». Avouez qu’il y a de quoi être jaloux, de quoi se sentir dépossédé.
Devant cette terrible injustice, Passé et Futur se sont ligués, unis pour une vengeance familiale implacable.
– Puisque nous serons toujours les deuxièmes, puisque nous ne sommes pas les préférés, puisque nous ne pouvons même pas le faire mourir, nous ferons tout pour pourrir la vie du Présent, ont-ils déclaré d’une même voix.
– Je l’accablerai, je l’écraserai de nostalgie, de remords, de regrets, a ajouté le Passé.
– Je l’éblouirai d’illusions, je l’empêcherai de profiter de l’instant, je détournerai son attention, je lui volerai le plaisir du moment par de continuelles promesses, a ajouté le Futur.
Frustrés, mais un brin soulagés par cet épanchement d’amertume et de méchanceté, Passé et Futur se sont serrés la main pour sceller ce pacte éternel. Enfin, éternel…il faut le dire vite car dans la famille Temps, comme dans les familles humaines, tout passe, tout à une fin. Tout  ? À bien y réfléchir, c’est encore ce sale Présent qui risque de bien s’en sortir…certaines rumeurs prétendent qu’il pourrait être éternel.

Alors, à vous de voir: vous pouvez penser que les problèmes de la famille Temps ne sont pas les vôtres…mais vous pouvez aussi en tenir compte et décider de venir au secours de votre Présent, ce présent qui pourrait être le plus beau cadeau que nous offre cette nouvelle année.

Présentement vôtre,

Philip

 

© Tous droits réservés.
Philip Ribe: www.philip-ribe.com


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris