accueil printemps ligne w

  Imprimer E-mail

Prédication d'Ernest Eicher
Eglise AB-Servette

Joseph, héros de la foi - Hébreux 11

Vous êtes en train d'écouter :
Joseph, héros de la foi

Dieu seul connait l'avenir

Dans un peu plus de 24h, l’année 2018 va se terminer. C’est le moment où l’on regarde dans le rétroviseur pour faire le bilan. C’est aussi le moment où nos regards se tournent vers l’avenir, vers l’année 2019. Que nous réservera-t-elle ? Sera-t-elle meilleure que l’année 2018 ? Eh bien, nous n’en savons rien du tout, Dieu seul le sait !

Deutéronome 29.2: «Les choses cachées sont pour l’Eternel, notre Dieu.»
Dieu seul connait l’avenir.

Joseph héros de la foi - predication d'Ernest Eicher

J'aimerais vous parler d'un héros de la foi. Le chapitre 11 de la lettre aux Hébreux dresse une liste de ces hommes et femmes qui ont marqué l'histoire de notre monde de leur empreinte. Connaissez-vous le nom de quelques-uns ?
Abel, Enoch, Noé, Abraham, Isaac, Jacob, Joseph, Moïse, Rahab, Gédéon, Barak, Samson, Jephthé, David, Samuel...
Des hommes et des femmes très différents, vivant à des époques différentes. Cependant quelque chose d'unique les caractérise tous. Quel est leur lien commun ? Quel a été le moteur de leur vie ? LA FOI !
La foi dans le Dieu créateur, dans le Dieu de la Bible.

Définition de la foi

C’est très important de définir ce qu’est la foi.
Hébreux 1.11 donne une très belle définition.
«La foi, c’est la ferme assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas.»
Des choses qu'on espère ? Cela veut dire, que ce sont des choses que l'on ne possède pas encore.
Je connais un homme de plus de 80 ans qui, depuis longtemps, désire devenir millionnaire ! Il coche régulièrement des cases à Euro millions en espérant à chaque fois d’avoir choisi les bons numéros… Est-il enfin devenu millionnaire ? Non pas encore… Peut-il être vraiment sûr de décrocher un jour le gros lot ? Pas vraiment. Je suis plutôt certain, à moins d'un gros coup de chance, qu’il ne va jamais le décrocher...

Nos attentes

Chaque être humain a des attentes. Qu’elles sont vos attentes pour l’année 2019 ?
Imaginons: vous êtes jeune et vous avez pris la décision d'inviter Jésus dans votre vie, ce qui est sans doute la meilleure décision que vous n'ayez jamais prise ! Maintenant que vous avez Jésus avec vous, vous espérez qu'il va vous aider dans vos études, ensuite de décrocher un bon job, de pouvoir voyager, d'avoir de bons amis, de trouver la princesse charmante ou le prince charmant.
Les personnes plus âgées ont des attentes différentes... Qui ne rêve pas d'arriver jusqu'à 100 ans plein de vigueur, en parfaite santé, de quitter cette terre pour aller vers le Seigneur dans un doux et paisible sommeil. Tout au long de notre vie, nous avons des souhaits, des rêves, des attentes, des désirs... mais sont-ils toujours réalisables ?

Les souhaits pour l’année 2018 se s’ont-ils tous réalisés ?
Hébreux 11.1 dit: «La foi, c’est la ferme assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas.»
La foi dans le Seigneur n'est pas de la spéculation, ni une utopie, ni une loterie, c’est la ferme assurance des choses qu’on espère...

Alfred Kuen dans Parole de Vie traduit ainsi: «Et qu’est-ce que la foi ? C’est une ferme confiance dans la réalisation de ce qu’on espère, c’est une manière de le posséder déjà par avance. Croire, c’est être absolument certain de la réalité de ce qu’on ne voit pas.»

Joseph: le contexte familial

J'ai choisi de m’arrêter quelques instants sur Joseph, que vous connaissez bien ! La vie de Joseph est une histoire passionnante qui se termine comme un conte de fée... Mais quel parcours Joseph n'a-t-il pas dû suivre avant de devenir l'homme le plus puissant d’Egypte ?

L'avant-dernier d'une fratrie de 12 garçons, Joseph était le «chouchou», le préféré de son père. Pourquoi ?
Genèse 37.3: «Israël aimait Joseph plus que tous ses autres fils parce qu’il l’avait eu dans sa vieillesse, et il lui fit un habit de plusieurs couleurs.»
Version Semeur: «Israël aimait Joseph beaucoup plus que tous ses autres fils… Il lui fit une tunique splendide.»

D'autres traductions décrivent cette tunique comme étant de fine laine, à pans, multicolore, une tunique princière, ample et longue. Cela n'a pas aidé à atténuer les tensions qui existait déjà entre Joseph et ses grands frères.
«Ses frères remarquèrent que leur père l’aimait plus qu’eux tous et se mirent à le détester. Ils étaient incapables de lui parler sans agressivité. Ils le détestaient d'autant plus qu'il rapportait à son père tout le mal qu'ils faisaient.» Ge 37.4

Songes de Joseph

Et pour couronner le tout, Joseph eut 2 songes, qu'il s'empressa de raconter à ses frères et à son père, si bien que ses frères le détestèrent encore plus. Habillé de sa tunique princière Joseph leur dit:
«Ecoutez donc le rêve que j’ai fait ! Nous étions en train d’attacher des gerbes au milieu des champs, et voici que ma gerbe s’est dressée et est même restée debout. Vos gerbes l’ont alors entourée et se sont prosternées devant elle. Ses frères lui dirent: Est-ce que tu vas vraiment régner sur nous ? Est-ce que tu vas nous gouverner ? Ils le détestèrent encore plus à cause de ses rêves et de ses paroles. Joseph fit encore un autre rêve, et il le raconta à ses frères. Il dit: J’ai fait encore un rêve: le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi. Il le raconta à son père et à ses frères. Son père lui fit des reproches et lui dit: Que signifie le rêve que tu as fait ? Faut-il que nous venions, moi, ta mère et tes frères, nous prosterner jusqu’à terre devant toi ? Ses frères se montrèrent jaloux de lui, mais son père garda le souvenir de cela.» Ge 37.6-11
Ces songes n'étaient pas des rêveries, ils venaient de Dieu. Joseph pouvait se réjouir, car il était assuré d'un avenir radieux.

Complot des frères de Joseph

Un jour, Jacob envoie Joseph voir ses frères qui paissaient les troupeaux à environ 100 km de là pour lui rapporter des nouvelles. A partir de ce moment les problèmes commencèrent pour Joseph.
Ses frères virent Joseph arriver de loin et, avant qu’il ne soit près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir.
«Ils se dirent l’un à l’autre: Voici le rêveur qui arrive! Allons-y maintenant! Tuons-le et jetons-le dans une des citernes. Nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré et nous verrons ce que deviendront ses rêves.» Ge 37.19-20
Sitôt dit, sitôt fait, «Ils le dépouillèrent de son habit, de l’habit de plusieurs couleurs qu’il portait. Ils s’emparèrent de lui et le jetèrent dans la citerne. Celle-ci était vide: il n’y avait pas d’eau. Ils s’assirent ensuite pour manger.» Ge 37.23-25
Quelque temps plus tard arrive une caravane d'Ismaélites. Juda voulant épargner Joseph, a une idée: Que gagnerons-nous à tuer notre frère et à cacher son sang ?

Joseph vendu comme esclave

«Venez, vendons-le aux Ismaélites et ne portons pas la main sur lui, car il est notre frère, il est de notre chair.  Ses frères l’écoutèrent. Au passage des marchands madianites, ils tirèrent et firent remonter Joseph de la citerne, et ils le vendirent pour 20 pièces d’argent aux Ismaélites qui l’emmenèrent en Egypte.» Ge 37.27-28
20 pièces d'argent - le prix d'un esclave. Après plusieurs longs jours de marche à travers le désert, la caravane arriva en Egypte et Joseph fut conduit au marché des esclaves pour y être vendu !
Celui qui avait fait 2 rêves fantastiques, qui était destiné à un avenir brillant, le voilà réduit à être esclave en Egypte, sans aucun droit.
Joseph avait 17 ans quand il a été vendu par ses propres frères, comme une marchandise quelconque...
Imaginez ses sentiments: Dans un pays étranger, seul sans aucun ami à qui se confier, entouré de gens qui parlaient une langue qu'il ne comprenait pas, des gens aux coutumes étranges...
Et Dieu dans tout cela? Est-il indifférent au sort de Joseph ? L'a-t-il abandonné, laissé pour compte?

Vie exemplaire de Joseph

Jusque-là, Joseph a mené une vie exemplaire. Il ne s'est pas laissé influencer ni entraîner par la mauvaise conduite de ses frères.
Au contraire, il est poli, a un bon comportement, est respectueux envers ses parents et veut être serviable. Il aime Dieu et désire suivre ses commandements. Il s'afflige de la mauvaise conduite de ses frères. C'est un jeune exemplaire!

On peut se poser la question: Est-il avantageux pour Joseph de croire en Dieu et de lui faire confiance?
Peut-être vous êtes-vous déjà posé cette question: Qu'est-ce que j'ai à gagner d'être chrétien et de vivre en tant que tel dans ce monde ?

Qu'est-ce que Joseph a gagné d'être différent de ses frères? Rien ! au contraire; ils l'ont haï, ils voulurent le tuer, ils le jetèrent dans une citerne. Finalement, ils le vendirent, aux Ismaélites comme s'il était un animal. Aucun de nous n'a vécu cela mais ça doit être absolument abominable d'être ainsi rejeté, exclu de la famille.
Quelqu'un a écrit qu'il n'existe pas de pire solitude que celle du rejet.
- On n'est pas digne d'être aimé
- On n'est pas considéré, même pas dans sa propre famille.
- Personne ne veut de nous.
Joseph, dans sa condition d'esclave, pouvait penser: je ne serai jamais considéré, aimé.
Je suis perdu, condamné à la solitude pour toujours et personne n'y fera attention... personne défendra la condition d'un esclave.

Quand les choses vont exactement comme prévu nous disons souvent: C'est incroyable comme le Seigneur a tout conduit. Il a dirigé toutes choses jusque dans les moindres détails ! Ah, Dieu est si bon ! Il est merveilleux ! Vous êtes d'accord ? Le Seigneur est bon pour ses enfants et IL conduit toutes choses pour leur bien ?!...
Mais dans le cas de Joseph, que diriez-vous ?...
Est-ce que le Seigneur a été bon envers lui en l’arrachant au cocon familial pour être emmené de force en Egypte et y être vendu comme esclave...
Et... ce n'est pas fini avec les déboires de Joseph. Après plusieurs mois ou même plusieurs années dans la maison de Potiphar, Joseph gagne la confiance de son maître par son sérieux et son bon travail.

Joseph résiste à la femme de Potiphar

Joseph étant beau garçon, la femme de Potiphar essaie par tous les moyens de le séduire, pour coucher avec lui. Mais Joseph lui résiste: «Comment pourrais-je commettre un acte aussi abominable et pécher contre Dieu lui-même ?»  Ge 39.9
Et parce que Joseph résiste à cette femme perverse, on le jette injustement en prison où il y reste plusieurs années. Mais un jour, on fait appel à lui pour expliquer un songe à Pharaon. L'histoire s'enchaîne rapidement et Joseph devient le gouverneur de toute l'Egypte.

«Et le pharaon dit à Joseph: Puisque Dieu t’a fait connaître tout cela, il n’y a personne qui soit aussi intelligent et aussi sage que toi.Tu seras responsable de ma maison et tout mon peuple obéira à tes ordres. Le trône seul m’élèvera au-dessus de toi.  Le pharaon dit à Joseph: Vois, je te donne le commandement de toute l’Egypte. Le pharaon retira l’anneau de son doigt et le passa au doigt de Joseph. Il lui donna des habits en fin lin et lui mit un collier d’or au cou. Il le fit monter sur le char qui suivait le sien et l’on criait devant lui: A genoux!  C’est ainsi que le pharaon lui donna le commandement de toute l’Egypte.» Ge 41.39-43

Dieu est aux commandes

Le dénouement de la vie de Joseph est comme un conte de fée. Pourtant c'est une histoire véridique incroyable ! Imaginons seulement:
Je suis un esclave inconnu qui croupit dans une prison, et je n’ai aucune valeur, personne ne s'intéresse à moi.
Je ne peux pas tomber plus bas, et du jour au lendemain je sors miraculeusement de prison pour devenir gouverneur de l'Egypte.

Ici c'est certain que nous pouvons affirmer avec conviction:
C'est la main du Seigneur qui a conduit à ce dénouement heureux.

Je ne peux pas m'empêcher de vous poser une question:
- Quand Joseph a été vendu par ses frères comme s'il était du bétail, parce qu'ils voulaient se débarrasser de lui, Dieu était-il absent ?
- Quand il était esclave chez Potiphar et qu’il résistait à la pression de la femme de Potiphar qui voulait coucher avec lui, Dieu était-il absent ? Certainement pas ! Dans ces circonstances tellement injustes, Dieu aurait pu défendre la cause de Joseph et empêcher qu'il soit jeté en prison, mais il ne l’a pas fait.
Pourtant Dieu sait toujours ce qu’il fait.
- Quand Joseph dû rester 2 ans de plus en prison, parce que le chef des échansons oublia de défendre la cause de Joseph, Dieu était-il absent ?

Dans la vie il y a des choses tellement injustes qui se passent, où il ne sert à rien de vouloir comprendre le pourquoi de ce qui arrive. Dieu a des raisons que la raison ne comprend pas, c’est seulement bien plus tard que nous comprendrons… Et si ce n’est pas dans cette vie ce sera dans l’éternité que tout sera révélé.
«Les choses cachées sont pour l’Eternel, notre Dieu; les choses révélées sont pour nous et nos enfants, à toujours, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi.» Deutéronome 29.29
Qu'est-ce qui est caché et qu'est-ce qui est révélé?

Les choses révélées sont les promesses que nous trouvons dans la Bible.
Dès le moment où nous nous sommes convertis à Jésus-Christ, nous avons la promesse du pardon de nos péchés et l'assurance de la vie éternelle, la certitude d'être un jour auprès de Lui dans la Gloire. C’est grandiose ! Que me faut-il de plus ?
Qui me donne cette assurance ? Ce sont les promesses de la Parole de Dieu et la présence du Saint-Esprit dans ma vie.
Je ne sens pas toujours que je suis sauvé, je ne sens pas toujours la présence du Seigneur dans ma vie… C’est vrai, mais dans les moments de doutes nous devons toujours revenir aux promesses de la Parole de Dieu, d’où l’importance de la lire et de la relire, de s’approprier ses promesses pour nous, personnellement.
Les choses révélées ce sont les promesses de la Parole de Dieu.

Les choses cachées, sont ce que nous ne connaissons pas, que nous ne comprenons pas. Qui peut dire ce qui va se passer durant l’année 2019 ?
Personnellement, je suis très reconnaissant de ne pas le savoir.
Le décès d’un être cher, le chômage, le cancer, la dépression, la persécution… toutes ces choses n’arrivent pas qu’aux autres… cela peut aussi me concerner un jour.
Si Joseph avait connu par avance tout ce qui allait lui arriver, cela aurait été terrible pour lui. Mais nous voyons qu'à chaque étape difficile de sa vie, le Seigneur a été proche de lui et l'a béni !
«L’Eternel fut avec Joseph et la réussite l’accompagna. Il habitait dans la maison de son maître égyptien. Son maître vit que l’Eternel était avec lui et que tout ce qu’il entreprenait, l’Eternel le faisait réussir entre ses mains.» Ge 39.2-3
Dans la prison c'est la même chose:
«L’Eternel fut avec Joseph et étendit sa bonté sur lui. Il lui fit gagner la faveur du chef de la prison.» Ge 39.21
Cela démontre que Joseph ne s’est pas apitoyé sur son sort. Il a su réagir, il a su relever la tête, il a gardé la foi. Dans chaque étape difficile de la vie de Joseph, le Seigneur fut avec lui.

Quel encouragement de savoir que nous avons non seulement l'assurance de notre salut éternel, mais aussi la certitude que le Seigneur nous accompagne à chaque instant de notre vie ici-bas. N'est-ce pas formidable ?
Même si parfois nous ne comprenons pas ce qui nous arrive, le Seigneur comprend, il est là et c’est l’essentiel. Les choses cachées sont pour l’Eternel, notre Dieu.

Joseph appelé héros de la foi

Aux yeux du monde, un héros doit se surpasser, accomplir des choses extraordinaires, spectaculaires. Est-ce que le Seigneur nous demande de faire des choses spectaculaires ?
Joseph est mentionné parmi les héros de la foi, non pas parce qu'il est devenu le puissant gouverneur d'Egypte, mais parce qu'il a su faire confiance à Dieu, dans les moments les plus sombres et plus difficiles de sa vie.
Joseph avait 17 ans quand il été vendu comme esclave. Quand il est sorti de prison pour devenir gouverneur de l’Egypte il devait en avoir 37. Si l’on fait le calcul il a vécu 20 longues années dans la condition d’esclave / prisonnier.
Le dénouement de la vie de Joseph a été heureux, mais cela n’a pas été le cas de tous les héros de la foi.
Dans la liste des héros de la foi que nous trouvons en Hébreux 11, nous lisons:
«D’autres ont été torturés et n’ont pas accepté de délivrance afin d’obtenir une meilleure résurrection. D’autres encore ont subi les moqueries et le fouet, les chaînes et la prison. Ils ont été lapidés, sciés, |mis à l’épreuve|. Ils sont morts tués par l’épée. Ils sont allés d’un endroit à l’autre, habillés de peaux de brebis ou de chèvre, privés de tout, persécutés, maltraités, eux dont le monde n’était pas digne. Ils erraient dans les déserts et les montagnes, dans les grottes et les abris de la terre.» Hébreux 11.35-38
Ils sont mentionnés ici comme héros, parce qu'ils sont restés fidèles jusqu'au bout.
Ils n'ont pas renié le nom du Seigneur.

Encouragement à persévérer

Nous ne savons pas ce que nous réserve l'avenir, les choses cachées sont pour l'Eternel notre Dieu, et c'est bien ainsi. C'est lui qui a conduit la vie des héros de la foi d'Hébreux 11 et de tant d'autres qui nous ont précédés. Suivons leur exemple.

Hébreux 12.1-2 «Nous donc aussi, puisque nous sommes entourés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est proposée. Faisons-le en gardant les regards sur Jésus, qui fait naître la foi et la mène à la perfection. En échange de la joie qui lui était réservée, il a souffert la croix en méprisant la honte qui s’y attachait et s’est assis à la droite du trône de Dieu.»

Cette si grande nuée de témoins qui nous entoure…

- Ce sont ces hommes et femmes de l’Ancien Testamnet et du Nouveau Testament qui nous ont précédés.
- Ce sont ces chrétiens qui, au premier siècle de l’Eglise, ont été jetés aux fauves dans les arènes de Rome.
- Ce sont ceux qui aujourd’hui sont persécutés, parce qu’ils ne veulent pas renier le nom de leur Sauveur Jésus-Christ.

Nous donc aussi, puisque nous sommes entourés d’une si grande nuée de témoins… courons avec persévérance dans la carrière qui nous est proposée. Faisons-le en gardant les regards sur Jésus, qui fait naître la foi et la mène à la perfection.

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris