bible-ouverte - accueil ligne

  Imprimer E-mail

Le point de vue biblique
LA PLUS GRANDE DE CES CHOSES, C’EST L’AMOUR

La Parole de Dieu, c’est 66 livres écrits sur trois continents sur une période d’à peu près 15 siècles par plus de 35 auteurs différents. Ce livre traite d’une foule de sujets dont le trait commun est de révéler la personne de Dieu et son plan de rédemption pour l’Humanité. Posons-nous maintenant cette question: quel devrait être le fruit de cette grande œuvre dans nos vies?

L’amour, bien sûr!

Dans l’Évangile selon Jean, le Seigneur Jésus fait une déclaration dont la portée ne laisse aucun doute quant à l’objectif ultime de son message: «Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres » (Jean 13:34-35). Jésus ne dit pas que l’amour est un fruit parmi tant d’autres, mais bien qu’il est le signe qui marque l’authenticité de ceux qui se diront ses serviteurs.

Et pourtant!

Or, l’histoire du christianisme est marquée par une longue série de tragédies à caractère haineux. L’Eglise est responsable de la mort de millions d’individus à travers son histoire et cela, avec la bénédiction de toutes les dénominations sans exception. Le monde évangélique n’y échappe pas non plus. Nombre de frères très purs regardent avec dédain les autres églises dont ils se distinguent en sainteté, sainteté souvent truffée d’hypocrisie profonde. Et que dire des innombrables conflits qui sévissent à l’intérieur des églises entre frères et sœurs d’une même communauté. Est-ce donc si étonnant que nous assistions maintenant au déclin rapide de l’Église dans notre société?

Un monde tout simplement adamique

Force est d’admettre que l’Église est surtout composée de personnes qui, tout en se disant remplies du Saint-Esprit, structurent leur pensée sur Adam. Eh oui, tout cela vient d’Adam et de son maître le plus influent: le diable. J’exagère, vous croyez?

Jacques 3:13-19

«13 Lequel d’entre vous est sage et intelligent? Qu’il montre ses oeuvres par une bonne conduite avec la douceur de la sagesse. 14 Mais si vous avez dans votre coeur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité. 15 Cette sagesse n’est point celle qui vient d’en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique. 16 Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions. 17 La sagesse d’en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d’hypocrisie. 18 Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix. 19 D’où viennent les luttes, et d’où viennent les querelles parmi vous? N’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres?»

Les passions

L’origine du problème est plutôt simple à cerner: «N’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres?» Les passions humaines et adamiques sont le fondement même qui conduit la foule de chrétiens vers le gouffre de l’échec spirituel. Pourtant, la Parole de Dieu disait clairement que l’amour devait être la priorité au-dessus de toutes les priorités.

1 Corinthiens 13:13

«Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l’espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c’est la charité.»

Réal Gaudreault, pasteur de l’Assemblée Chrétienne La Bible Parle, Saguenay.

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris