bible-ouverte - accueil ligne

  Imprimer E-mail

Le point de vue biblique
«LA PAROLE SUBSISTE»

Les idées, dans notre monde, se succèdent à un rythme effarant. L’homme moderne est à ce point centré sur lui-même qu’il n’a de vérité que les modes qui passent rapidement. Tant sur le plan scientifique que philosophique, il est prêt à croire tout ce qu’il entend, à condition, bien sûr, que tout cela ne vienne jamais déranger son confort. Pour lui, tout ce qui fait son affaire est vrai.

Être de son temps

Les modes et les tendances exercent sur les gens une importante fascination qui mène à la ruine dans certains cas. Combien de gens dépensent des sommes d’argent astronomiques pour être à la mode dans le domaine vestimentaire et pour des nouvelles technologies reliées à l’informatique. Il faut être de son temps, même si ce train de vie risque éventuellement de nous étouffer. Les grandes multinationales l’ont bien compris. C’est pourquoi, elles nous arrivent avec de nouveaux produits encore plus performants à tous les deux ou trois mois. Combien d’entre nous sommes soumis à la tyrannie du monde commercial?

Le moment présent

Sur le plan des idées, nous vivons à une époque où rien d’autre que le moment présent n’a de sens. C’est le plaisir à tout prix et le plus rapidement possible. Combien de jeunes ont de sérieux problèmes de consommation de drogues dûs à cette nécessité de s’amuser maintenant? L’avenir n’a aucune importance pour eux parce que, dans leur esprit, tout se joue maintenant. Il faut donc profiter des occasions lorsqu’elles se présentent. Ces jeunes-là ne sont-ils pas aussi victimes de ce système duquel leurs parents sont déjà esclaves? C’est bien connu, les enfants apprennent en observant leurs parents et leur environnement. Finalement, ne sont-ils pas le fruit de ce que ces derniers vivent?

L’idole des modes

Suivre la mode lorsqu’il s’agit de vêtements ou de quelques articles d’usage nécessaire, ça peut aller. Mais lorsque la mode nous incite à suivre les courants de pensée en vogue, alors ça ne va plus. Je dis cela parce que les modes relatives aux idées changent continuellement. Pour utiliser une expression de l’apôtre Paul, les idées nous amènent à être comme «des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction…» (Éphésiens 4:14). Suivre l’évolution des courants de pensée du monde dans lequel nous vivons, c’est accepter de vivre en tant que personne séduite par le vent.

Tout passe, même vous!

«Une voix dit: Crie! Et il répond: Que crierai-je? Toute chair est comme l’herbe, et tout son éclat comme la fleur des champs. L’herbe sèche, la fleur tombe, quand le vent de l’Éternel souffle dessus. Certainement le peuple est comme l’herbe: l’herbe sèche, la fleur tombe; mais la parole de notre Dieu subsiste éternellement.» (Ésaïe 40:6-8).

L’homme est comparable à de l’herbe dont la vie est courte. L’éclat de l’homme, lequel réfère à ses idées, ne vaut rien de plus que la fleur des champs. Une seule chose demeure cependant, c’est la Parole de Dieu!

Réal Gaudreault, pasteur de l’Assemblée Chrétienne La Bible Parle, Saguenay.

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris