bible-ouverte - accueil ligne

  Imprimer E-mail

Le point de vue biblique
LA PAROLE DE DIEU

Quoi qu’on en dise, la Parole de Dieu est un ouvrage unique dans le monde de la littérature. Vous me direz peut-être qu’il est plutôt simpliste d’en attribuer le contenu à Dieu lui-même et que n’importe qui pourrait en dire autant de plusieurs autres livres. Pourquoi alors tant d’hommes, à travers les âges, ont-ils affirmé que ce livre est la Parole de Dieu?

Il semble que…

À toutes les fois que j’ai l’occasion de m’entretenir avec des gens qui n’ont jamais lu la Bible, je suis surpris de l’opinion qu’ils ont de ce livre. Au Québec, en tout cas, la Bible est le livre le plus ignoré de la population. Parce que l’Eglise défendait aux chrétiens de la lire, à peu près personne ne l’a donc lu. Pourtant, on croit savoir ce qu’elle contient. Et lorsque des gens décident de s’asseoir pour écouter ce qu’elle dit, ils n’en reviennent tout simplement pas! Une des choses qui étonne le plus est la précision de ses textes dans le traitement de certains sujets. Par exemple, nous entendons de plus en plus parler de la mondialisation. Saviez-vous que la Bible en parle?

La mondialisation

Le Sommet de Québec qui s’est tenu au mois d’avril 2001 a eu pour effet d’éveiller la conscience des gens d’ici en ce qui concerne ce projet. Un fait est maintenant clair: nous nous dirigeons tout droit vers la mise en place d’un gouvernement mondial. Cela n’a rien de très nouveau, car même les chefs de gouvernement utilisent cette formule pour décrire ce qu’ils veulent faire. Nous nous dirigeons vers un gouvernement à l’échelle mondiale à la tête duquel un homme dirigera les destinées de l’Humanité. Ça vous plaît comme projet? Non, je ne crois pas. Si on en juge par le nombre de manifestants qui se sont présentés aux barricades du Vieux Québec, il est évident que ce projet fait peur.

La fin de la démocratie

Nous n’avons qu’à observer les décisions de nos gouvernements pour nous rendre compte que l’ère de la démocratie est bel et bien terminée. Oui, bien sûr, nous allons toujours voter, mais tout ça ne veut plus rien dire car les élus sont eux-mêmes pris dans l’engrenage de la mondialisation. Quelque chose de plus grand qu’eux a déjà décidé de l’orientation de chacun des pays.

Et la Bible dans tout cela?

Plus de cinq siècles avant J.-C., des prophètes, dont Daniel, Jérémie, Ézéchiel et quelques autres ont prédit cet événement. Bien plus, ils nous disent même comment et pourquoi ce gouvernement mondial doit voir le jour. L’apôtre Jean, dans le livre de l’Apocalypse, explique comment ce gouvernement sera éventuellement pris en charge par un personnage qu’on nomme l’Antéchrist. Si, pour bien des gens, ces histoires ne sont que d’anciennes légendes sans valeur historique, n’est-il pas stupéfiant de les voir devenir réalité.

Simpliste disiez-vous?

La Bible a traversé les siècles avec honneur, mais aussi avec mépris. Toutefois, elle est toujours là. Encore en l’an 2001, la Bible est l’ouvrage le plus répandu dans le monde. Mais surtout, le temps finit toujours par lui donner raison. Plusieurs de ses déclarations qui semblaient complètement loufoques à certaines époques deviennent soudainement pleines de sens.

Réal Gaudreault, pasteur de l’Assemblée Chrétienne La Bible Parle, Saguenay.

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris