livres retranscrits ligne w

  Imprimer E-mail

Juif errant... Juif héraut

Glossaire

Alya: litt. "montée" , terme employé par les émigrants juifs qui "montent" vers la Terre Promise, qui vont s'installer en Israël.

Ashkénazes: Juifs originaires d'Europe centrale et occidentale, qui se conforment aux rites traditionnels de ces contrées.

Baal darshan: conteur populaire, et commentateur de la Bible hébraïque. :

Bar-mistva: litt. "fils du commandement", garçon qui atteint sa majorité religieuse, à treize ans. Désigne aussi la cérémonie religieuse célébrée ce jour-là.

Beigele'h: couronne grillée saupoudrée de sel et garnie de saucisses.

Bund: le plus important des partis socialistes juifs, fondé en Russie en 1897.

Cabale: tradition mystique et ésotérique juive. 

Cacher: conforme aux exigences rituelles; propre à la consommation.

Gaon: titre honorifique attribué à des rabbins célèbres.

Gentil: litt. "étrangers, païens", les non-Juifs.

Goy - Goyi : litt. "peuple(s)", les non-Juifs.

Guemara: commentaire rabbinique de la Michna, partie du Talmud.

Guezel: ouvrier ayant accompli son temps d'apprentissage.

Haggada: récit de la sortie d'Egypte du peuple d'Israël, lu le soir de Pâque au cours du seder.

Hallel: psaumes (113 à 118) de la Bible récités certains jours de fête.

Hara: litt. "cité", village ou quartier juif de Tunisie.

Haskalah: litt. "lumière", mouvement philosophique visant à intégrer les Juifs dans la culture européenne, inspiré par le philosophe juif allemand Moïse Mendelssohn.

Hilloula: litt. "noces", fête religieuse célébrée à l'occasion d'un pèlerinage sur la tombe d'un rabbin célèbre ou considéré comme "saint", en Afrique du Nord.

'Haleh (= 'halah): pain tressé du shabbat.

'Hamets: produit fermenté, interdit pendant la fête de Pessa'h.

'Hassid - 'Hassidim: litt. "pieux", Juif(s) adhérant au 'hassidisme.

'Hassidisme: mouvement religieux au sein du judaïsme, fondé en Pologne au XVIIIe siècle par Israël Ben Eliezer (Baal Shem Tov); les 'hassidim, influencés dans leur doctrine par la Cabale, se regroupent autour d'un rabbin ou d'un tsadik auxquels ils attribuent un pouvoir surnaturel et une autorité particulière.

'Hazane: chantre, ministre officiant à la synagogue.

'Heder: école primaire juive en Europe centrale.

'Houmash: ensemble des cinq premiers livres de la Bible; cf. Torah.

Kelbasa: charcuterie polonaise, à base de porc; saucisse.

Kiddoush: litt. "sanctification", bénédiction prononcée lors des repas du shabbat et des fêtes.

Kippa: couvre-chef ou calotte portés par les hommes.

Kitl: linceul mortuaire (= sargueness).

Kohélet: nom de l'auteur du livre "Kohélet", l'Ecclésiaste, dans la Bible.

Kol Nidrei: litt. "tous les voeux", prière d'annulation des voeux non-accomplis pendant l'année écoulée, et prononcée la veille de Yom Kippour. Nom donné à l'office inauguré par cette prière.

Ladino: dialecte judéo-espagnol.

Lern Yingl: nom donné aux apprentis lors de leurs deux premières année de formation. :

Lévite: vêtement masculin, sorte de redingote noire.

Marrane: Juif espagnol ou portugais converti de force au catholicisme au temps de l'Inquisition. En général, les marranes continuaient de pratiquer en secret les rites judaïques.

Matsa - Matsot: pain(s) sans levain consommé pendant les huit jours de Pessa'h.

Mella'h: quartier juif en Algérie ou au Maroc.

Meshumed: litt. "effacé", maudit; désigne l'homme ou la femme rejetés hors de la communauté juive, en particulier à la suite d'une conversion à une autre religion.

Michna : litt. "enseignement, répétition", loi orale compilée par Juda ha-Nassi vers 200 après J.-C. Partie du Talmud.

Mikvé: bain rituel.

Mimouna: fête célébrée le dernier jour de Pessa'h, au Maroc.

Mitnaguedim: litt. "opposants", nom donné aux adversaires du 'hassidisme.

Mitsva - Mitsvot: litt. "commandement(s)", prescription biblique et talmudique; par extension: bonne action.

Motsi: morceau de pain sur lequel on récite une bénédiction avant le repas.

Moussaf: office supplémentaire du shabbat ou des jours de fête.

Pessa'h: fête de la Pâque juive, qui dure huit jours (appelée aussi "fête des pains sans levain").

Peyotes: longues mèches de cheveux sur les tempes, portées par les 'hassidim.

Pilpoul: discussion talmudique.

Poaleï Tsion: litt. "les Ouvriers de Sion", parti ouvrier juif à tendance sioniste.

Pogrome: litt. "détruire entièrement", violente émeute souvent meurtrière à l'encontre d'une communauté juive.

Pourim: litt. "sorts", fête instituée par Esther pour commémorer la délivrance que connut Israël menacé d'extermination dans l'Empire Perse au Ve siècle avant J.-C.

Rabbin - Rebbe: autorité religieuse d'une communauté juive.

Rosh Hashanah: litt. "tête de l'année", fête du nouvel an juif.

Sanhédrin: Assemblée, conseil religieux et juridique juif.

Schnörer: mendiant.

Seder: litt. "ordre", repas de la Pâque durant lequel on récite la hagadda.

Séfarade: litt. "Espagne", Juifs originaires d'Espagne, et par extension de l'ensemble des pays du bassin méditerranéen, qui se conforment aux rites traditionnels de ces contrées.

Shabbat: jour chômé, le samedi ; repos du septième jour de la semaine, qui dure du vendredi soir au samedi soir.

Shabbès-goy: non-Juif accomplissant pour les Juifs les travaux qui leur sont interdits le jour du shabbat.

Shofa : corne de bélier (rappelle le sacrifice d'Isaac) dont on sonne à Rosh hashanah.

Sho'het: abatteur rituel.

Shtetl: village d'Europe centrale où vivait une communauté juive.

Shtraïmel: chapeau rond orné, sur les bords, de queues de loutre ou de vison.

Shul: litt. "école", synagogue.

Souccot: litt. "tentes , fête des tentes, en commémoration du séjour du peuple d'Israël dans le désert du Sinaï, après la sortie d'Egypte.

Szmügler: passeur.

Taleth (= Talith): châle de prière.

Talmud: commentaires et interprétations rabbiniques de la Torah, comprenant la Michna et la Guémara.

Tana'h: acronyme pour Torah (la Loi) Neviim (les Prophètes) et Kétouvim (les Ecrits), désigne la Bible selon le canon hébraïque.

Techouva: litt. "retour", repentir, retour vers Dieu.

Tefilines: boites cubiques noires renfermant des textes de la Bible, munies de lanières en cuir, fixées sur la tête et l'avant bras gauche pendant la prière (= phylactères).

Tishebeov (= Tisha be Av): litt. 1e "9 du mois d'Av", jour de commémoration de la double destruction du Temple de Jérusalem (- 586 et + 70).

Torah: litt. "enseignement, loi ; la Loi (de Dieu)", ensemble des lois transmises par Moïse ; désigne aussi les cinq premiers livres de la Bible, le Pentateuque (voir 'Houmash).

Tsadik: litt. "juste", homme considéré comme saint, chef vénéré d'une communauté 'hassidique.

Yebetze: pardessus, ou redingote en soie, portés surtout les jours de shabbat.

Yehudim meshi'him: Juifs messianiques, Juifs qui croient en Jésus comme Messie.

Yeshiva: école talmudique, séminaire rabbinique. Yeshoua: nom hébreu de Jésus, signifie "Dieu sauveur".

Yid: Juif.

Yiddish: dialecte à base d'allemand mais transcrit en hébreu, parlé par les Juifs d'Europe centrale.

Yom Kippour: litt. "jour des expiations", fête du grand pardon, correspond à la cérémonie décrite dans le Lévitique (chap. 16); jour où le sacrificateur entrait dans le temple et déposait le sang d'un animal sur le couvercle de l'Arche de l'Alliance, pour expier (couvrir/effacer) ses fautes et celles du peuple d'Israël. Actuellement, jour de jeûne.

Zaïde: mot yiddish: "Grand-père".

Zman Yingl: apprenti dans sa troisième année d'apprentissage.

Zemirot: cantiques, psaumes chantés en Europe centrale le jour du shabbat, ou lors des fêtes.

Page modifiée le 11 septembre 2008 par pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris