messages et etudes bibliques pour grandir dans la foi w

 

L'espoir au fond du désespoir

Texte tiré du "Berger d'Israël"

O Dieu! crée en moi un coeur pur... rends-moi la joie de ton salut - Psaume 51

1 Au chef des chantres. Psaume de David. Lorsque Nathan, le prophète, vint à lui, après que David fut allé vers Bath-Schéba. O Dieu! aie pitié de moi dans ta bonté; Selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions;
2 Lave-moi complètement de mon iniquité, Et purifie-moi de mon péché.
3 Car je reconnais mes transgressions, Et mon péché est constamment devant moi.
4 J'ai péché contre toi seul, Et j'ai fait ce qui est mal à tes yeux, En sorte que tu seras juste dans ta sentence, Sans reproche dans ton jugement.
5 Voici, je suis né dans l'iniquité, Et ma mère m'a conçu dans le péché.
6 Mais tu veux que la vérité soit au fond du coeur: Fais donc pénétrer la sagesse au-dedans de moi!
7 Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur; Lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.
8 Annonce-moi l'allégresse et la joie, Et les os que tu as brisés se réjouiront.
9 Détourne ton regard de mes péchés, Efface toutes mes iniquités.
10 O Dieu! crée en moi un coeur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé.
11 Ne me rejette pas loin de ta face, Ne me retire pas ton Esprit saint.
12 Rends-moi la joie de ton salut, Et qu'un esprit de bonne volonté me soutienne!
13 J'enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent, Et les pécheurs reviendront à toi.
14 O Dieu, Dieu de mon salut! délivre-moi du sang versé, Et ma langue célébrera ta miséricorde.
15 Seigneur! ouvre mes lèvres, Et ma bouche publiera ta louange.
16 Si tu avais voulu des sacrifices, je t'en aurais offert; Mais tu ne prends point plaisir aux holocaustes.
17 Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c'est un esprit brisé: O Dieu! tu ne dédaignes pas un coeur brisé et contrit.
18 Répands par ta grâce tes bienfaits sur Sion, Bâtis les murs de Jérusalem!
19 Alors tu agréeras des sacrifices de justice, Des holocaustes et des victimes tout entières; Alors on offrira des taureaux sur ton autel.

La Bible nous raconte l'histoire d'hommes et de femmes affrontant des situations semblables à celles que nous rencontrons tous les jours. Chacun se sent profondément concerné par ces récits qui ne nous cachent pas les réalités des faits et les drames de la vie. En lisant même superficiellement ce Psaume 51 nous pouvons sans peine imaginer le désespoir extrême dans lequel David s'est trouvé.

Ce glorieux roi d'Israël, dans la force de l'âge, s'est laissé piéger par l'ennemi, Satan: un adultère puis un meurtre prémédité de façon implacable. Nos médias d'aujourd'hui qui vivent trop souvent du scandale et du sang en auraient fait "5 colonnes à la une".

Ce Psaume nous rappelle des événements précis qui nous sont rapportés dans la Bible, lisez-les vous-mêmes si vous désirez les comprendre (2 Sam. 11 et 12). Les conséquences de ce drame sont durables et il est significatif que dans la généalogie du Messie, il est écrit: "Le roi David engendra Salomon de la femme d'Urie" (Mt 1 6). Ce roi a transgressé deux commandements, mais après un temps d'endurcissement son repentir fut profond et sincère. Son espoir ne repose pas sur ce qu'il a été, lui choisi par Dieu, le vainqueur de Goliath. Son attente repose uniquement sur la miséricorde de Dieu, sur sa bonté et son pardon. "J'ai péché contre toi, ton jugement sera juste..." (Exode 34:4-9; 2 Chr 3:1-20; Ps 130).

MAUVAIS JE SUIS NE

Nos ancêtres à tous, Adam et Eve, apprirent que leur désobéissance aurait pour conséquences la souffrance, les larmes, puis la mort. Mais Dieu ne les abandonna pas, il leur fit la promesse qu'un jour Satan serait vaincu. Puis il les revêtit d'habits de peau. Ce vêtement protecteur leur enseignait qu'un animal avait dû mourir pour qu'ils soient couverts (Gen. 3; Ps 32; Rom 4:7). La racine des mots hébraïques kippour, kappara, signifie: expier, purifier, pardonner, apaiser et aussi couvrir. Ainsi le Créateur les couvrit de cette peau, non seulement pour les protéger du chaud, du froid, des épines, de la honte, mais aussi pour leur redonner courage dans leur désespoir: "L'ETERNEL est bon... Il délivre les rebelles de la main de l'ennemi... Il brise les portes d'airain... Il délivre de l'angoisse. Il envoie sa parole et les guérit..." (Ps 107)

Les conséquences de la désobéissance d'Adam et d'Eve ne se firent pas attendre et nous pouvons imaginer la détresse de nos ancêtres lorsqu'ils apprirent que Caïn, leur fils aîné, avait tué son frère Abel (Gen 4:1-16). Ainsi le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort... qui frappe l'humanité tout entière encore aujourd'hui (Rom 5:12...). Apprenons les conséquences que peuvent engendrer nos actes, si petits soient-ils.

O DIEU DE MON SALUT, DELIVRE-MOI DU SANG VERSE

Dès l'origine de l'Humanité, le Créateur nous fit la promesse que viendrait un jour Celui qui écraserait la tête de notre ennemi: Satan. Au temps fixé par Dieu, le Messie vint accomplir le plan de délivrance, notre salut. Si Dieu l'avait voulu, son Fils serait né sur la banquise chez les Esquimaux, ou dans le désert sous la tente des Touaregs. Mais il est né sur la terre d'Israël, dans la ville de Bethléhem de la tribu de Juda, d'une mère juive: Myriam (Gen 49:10 Mich 5:1-3; Es 9:5-6; Gal 4:4; Rom 1:2-3; Luc 2:46-55). Auparavant, Dieu avait appelé un homme, Abraham, et lui avait dit: "Quitte ton pays, ta patrie, et la maison de ton père. Va vers le pays que je te montrerai... Je ferai de toi une grande Nation et je te bénirai... Tu seras une source de bénédiction... et toutes les familles de la terre seront bénies en toi" (Gen 12:1- 4; 18:18; 22:18; Act 3:25; Gal 3:8).

Le cri d'espoir du roi David, et de tous les hommes qui se tournent vers Dieu pour être sauvés, a été entendu et exaucé. Dans le Temple, à Jérusalem, Siméon un homme juste et pieux a pu dire en voyant le Messie Jésus alors âgé de 40 jours: "...Mes yeux ont vu ton salut, salut que tu as préparé pour toutes les familles de la terre. Lumière pour éclairer les Nations, et gloire d'Israël ton peuple" (Luc 2 :25-32 ; Es 49 :5-7) .

Cet enfant portait un nom prophétique donné par l'ange Gabriel Yeshoua, qui signifie en hébreu: l'ETERNEL-SAUVE (Mtt 1:8-23; Luc 1:30-33) Les premiers disciples étaient tous des enfants d'Israël. Pierre, Jacques, Jean et André étaient pêcheurs. Lévi, plus connu sous le nom de Matthieu, et Zachée, étaient péagers: ils récoltaient l'impôt pour l'occupant romain. Simon était un zélote, un patriote zélé et violent. Paul, un rabbin de stricte observance ayant reçu l'enseignement de Gamaliel dans une célèbre Yeshiva à Jérusalem... Et plus tard, des milliers mirent leur confiance en Yeshoua comme leur Sauveur, et parmi eux de nombreux Lévites et Sacrificateurs. Jésus est venu chercher et sauver premièrement les brebis perdues de la maison d'Israël (Mtt 10:6; 15:24). C'est déjà vers Lui que se tournait David dans son désespoir !

J'ENSEIGNERAI TES VOIES A CEUX QUI SE REVOLTENT

Je ne sais plus qui a dit que dans le Royaume de Dieu, et dans sa capitale Jérusalem, il n'y aura que des hommes et des femmes coupables mais sauvés par la foi en l'accomplissement des promesses que les prophètes nous ont transmises. David n'a pu réparer ses fautes avec de l'or et de l'argent, ni par le moyen des sacrifices. Il a reçu le pardon de Dieu parce que son coeur était brisé et abattu. Et maintenant, il veut proclamer avec force cette merveilleuse expérience: "Celui qui invoquera le Nom du Seigneur sera sauvé" (Es 28:16; Joël 2:32; Act 2:39; Rom 10:11-13; Apoc 21:1-8, 22-27). Dieu choisit ceux que le monde "bien-pensant" méprise pour proclamer sa puissance et sa sagesse: le Messie d'Israël cloué sur une croix romaine (1 Cor 1:18-29). Ce Psaume 51 témoigne que Dieu entend le cri du misérable. "Si vos péchés sont comme l'écarlate, ils deviendront blancs comme la neige!" (Es. 1:18).

BATIS LES MURS DE JERUSALEM!

Notre Messie n'est pas le prince de la guerre, des croisades, des pogromes, des massacres. Ce n'est pas lui qui inspire le mépris, le racisme, et la haine meurtrière: il est le prince de la vie et de la paix! Il est le Sauveur de tous ceux qui viennent à lui avec humilité, il ne repoussera personne (Jn 6:35-37; 7:37; 12:44-50). C'est lui aussi l'architecte et le bâtisseur d'une merveilleuse cité qui a des fondations faites pour durer éternellement : la nouvelle Jérusalem. C'est vers elle que nous marchons avec confiance, elle est libre, elle est magnifique! Le nouvel Exode dont parle le prophète Jérémie nous y conduit (Héb 11:9-16; Gal 4:26-27; Jér 16:14-15; 23:7-8; Apo 21:1-27). Un chemin est tracé, sur cette route, pas de bêtes féroces, les rachetés y marcheront en sécurité. Ce psaume nous permet d'espérer: "ceux dont l'ETERNEL aura payé le rachat feront entendre des chants de triomphe lorsqu'ils retourneront et entreront dans Sion. Une joie éternelle couronnera leur tête. L'allégresse et le bonheur seront leur partage; la douleur et les gémissements s'enfuiront!" (Es 35:9-10; 51:11).

Jacques Guggenheim

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris