pensees du mois ligne w

 

Pensée du mois  •  octobre 2015

Il m’a choisi !

Les mots de ceux qui viennent se vendre, choisissez-moi, choisissez-moi ! C’est le cri de la scarole et du candidat... MAXIME LE FORESTIER

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi. Non, c’est moi qui vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure... ce que je vous commande c’est de vous aimer les uns les autres. JEAN 15.16&17

Choisissez-moi, choisissez-moi... Nous avons tous, au fond de nous, une situation pénible que nous aimerions oublier, mais qui remonte de temps en temps à la surface pour distiller sa douleur et sa frustration. Une situation où nous n’avons pas été choisis, nous aurions tant voulu faire partie des élus, des premiers appelés, en tout cas ne pas être rejetés, mais nous avons attendu en vain et nous sommes restés seuls. Seul comme l’unique cornichon au fond du bocal, le dernier grain de raisin dans la corbeille à fruit, l’ultime petit pain sur l’étagère, condamné à rassir...
Pas choisi à l’école, en sport, quand les deux capitaines égrènent les noms et qu’il ne reste plus que vous, obligé de rejoindre une équipe qui ne vous désire pas. Pas choisi quand on aurait voulu intégrer ce cercle d’amis, tellement cool, tellement sympa, mais qui sont très bien entre eux et veulent le rester. Pas choisi quand la promotion vraiment méritée, si longtemps attendue vous passe sous le nez. Pas choisi pour le rôle principal dans le spectacle de Noël. Pas choisi par celle ou celui avec qui on aurait pu vivre ce si bel amour.
Pas choisi, pas choisi... Ce n’est pas si grave, on n’en meurt pas, la vie continue... Oui, elle continue, avec cette plaie dans le cœur qui ne se voit pas, mais qui saigne en dedans, cette déchirure qu’on croit cicatrisée, mais qui fait si mal, quand au détour du parcours, une fois de plus on n’est... pas choisi.
Jésus a choisi de venir nous rencontrer, il était volontaire pour cette mission insensée, donner sa vie pour nous. Il a vaincu la mort, le mal, le vide. Victorieux, il nous a choisis. Choisis pour être les récipients de sa vie, de son amour, choisis pour devenir sa famille, ses amis, choisis pour être chouchoutés et remplis de lui.
Notre cœur déformé par le vide et le mal pense instinctivement que choisir quelqu’un, c’est rejeter les autres, les stigmatiser comme les « non choisis ». Nous ne voyons que le négatif de l’image. Mais ce n’est pas la pensée de Dieu, il ne nous a pas choisis par préférence à d’autres, il nous a choisis parce qu’il nous désire nous, tout entier, comme nous sommes. Être choisi par Dieu ne ressemble pas à une soirée d’élection de Miss. Seule la plus belle restera... Non !
Il nous a vus, au milieu de tous les autres et il nous a aimés. Cette affirmation réconfortante est vraie pour chaque être humain. Lorsqu’enfin rassurés, apaisés, nous nous savons désirés, choisis, acceptés, alors... il nous envoie vers les autres pour les aimer !

Philip.

PS : Merci de m’avoir choisi pour vivre parmi vous...

© Tous droits réservés.
Philip Ribe: www.philip-ribe.com 

blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris