accueil hiver ligne  bible-ouverte

  Imprimer E-mail

Le point de vue biblique

LE COURONNEMENT DE L’ATHLÈTE

Nous venons de suivre les jeux olympiques. L’un après l’autre, nous avons vu les athlètes gravir les marches du podium, émus, le regard plein de fierté. Quel beau moment! Puis, revenus à nous-mêmes, nous nous rappelons que ces médailles olympiques représentent une gloire bien éphémère. En tant que chrétiens, la Parole de Dieu nous appelle à travailler pour une gloire éternelle; quel contraste!

Gloire éphémère ou inutile?
À tous les quatre ans, lorsque les Jeux Olympiques sont présentés, nous entendons les mêmes critiques de la part de certains chrétiens. On discrédite ces athlètes qui mettent tant d’effort pour se mériter l’ultime gloire que l’on dit venir des hommes. Comme s’il y avait là un phénomène unique qui n’est imputable qu’aux athlètes d’élites. Dans les faits, ils ne sont pas les seuls à rechercher ce type de gloire. Seulement, dans leur cas, les faits sont trop évidents. Or, qu’en est-il de tous ces gens qui s’impliquent dans leur église avec l’intention cachée d’en retirer quelque gloire humaine. Pis encore, combien de pasteurs et d’enseignants utilisent l’œuvre de Dieu pour en recevoir une certaine gloire? Et cela sans compter les nombreux musiciens chrétiens qui cachent bien leur recherche de succès sous les apparences d’un verbiage chrétien trop bien assimilé. Hé oui, les gloires éphémères se couchent à nos portes.

Un autre son de cloche
L’apôtre Paul aborde le sujet des athlètes d’une manière bien différente. Non seulement il ne s’offusque aucunement de ce que ce phénomène puisse exister, mais de plus, ils nous invite à s’en inspirer. Voyons un peu:
«Ne savez-vous pas que ceux qui courent dans le stade courent tous, mais qu’un seul remporte le prix? Courez de manière à le remporter. Tous ceux qui combattent s’imposent toute espèce d’abstinences, et ils le font pour obtenir une couronne corruptible; mais nous, faisons-le pour une couronne incorruptible.» 1 Corinthiens 9:24-25

Une couronne incorruptible
C’est à titre d’exemple que Paul cite les athlètes comme des modèles de persévérance et d’endurance. Ne les critiquons pas, imitons-les plutôt. Si eux n’en retirent qu’une gloire passagère, pour nous le prix est bien plus glorieux: une couronne incorruptible. Une question cependant: que font les athlètes qui veulent obtenir du succès? À la lumière de ce passage, ils font au moins deux choses: le verset 24 indique qu’ils courent de manière à remporter le prix. Par cette expression, nous comprenons qu’ils se mettent sérieusement à l’entraînement, se disciplinant chaque jour durant des heures pour renforcer leur métabolisme. S’ils veulent remporter la course, ils doivent être obstiné à s’entraîner sans relâche.

Les abstinences
Si le verset 24 insiste d’abord sur les éléments d’entraînement que l’athlète devra ajouter à son horaire de vie, le verset 25 insiste davantage sur ce que ce même athlète devra délaisser. Effectivement, un athlète qui désire sérieusement réussir devra se séparer des choses susceptibles de nuire à la qualité de son entraînement. Autrement dit, non seulement doit-il s’entraîner plus sérieusement, mais en plus, il peut plus manger ou boire ce qui lui plaît. Ses objectifs vont lui dicter une nouvelle manière d’organiser sa vie.

Une ressemblance frappante
Comme il est curieux de constater à quel point la vie chrétienne est pleine de similitudes avec celle des athlètes. Nous comprenons mieux aussi pourquoi Paul en tire exemple. Le chrétien aussi doit se placer sous un entraînement rigoureux qui lui permettra d’acquérir de nouvelles habiletés spirituelles: lire la Parole, prier, se garder en communion avec Dieu, etc. Mais non seulement cela, il doit également apprendre à s’abstenir de toutes ces choses inutiles, voire même, nuisibles à son développement spirituel.

2 Timothée 2:3-7
«Souffre avec moi, comme un bon soldat de Jésus-Christ. Il n’est pas de soldat qui s’embarrasse des affaires de la vie, s’il veut plaire à celui qui l’a enrôlé; et l’athlète n’est pas couronné, s’il n’a combattu suivant les règles. Il faut que le laboureur travaille avant de recueillir les fruits. Comprends ce que je dis, car le Seigneur te donnera de l’intelligence en toutes choses.»

Réal Gaudreault, pasteur de l’Assemblée Chrétienne La Bible Parle, Saguenay.

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris