pensees du mois ligne w

 

Pensée du mois  •  juillet-août 2015

Un été harmonieux...

Je te demande qu’ils soient tous un. Comme toi, Père, tu es en moi et comme moi je suis en toi, qu’ils soient un en nous pour que le monde croie que c’est toi qui m’as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un, comme toi et moi nous sommes un, moi en eux et toi en moi. Qu’ils soient parfaitement un et qu’ainsi le monde puisse reconnaître que c’est toi qui m’as envoyé et que tu les aimes comme tu m’aimes ! JEAN 17.21 à 23

Harmonie. Définition :
- Qualité d’un ensemble qui résulte de l’accord de ses parties ou de ses éléments et de leur adaptation à une fin : L’harmonie de l’univers, du corps humain.
- Rapport heureux entre les parties d’un tout (formes, couleurs, sons, rythmes, etc.), en particulier d’une œuvre artistique ou littéraire. DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE LAROUSSE.

Dieu est harmonie. Le Père, le Fils, l’Esprit, trois en un, dans un accord éternel parfait, sans dissonance, sans fausse note. Tout ce que Dieu fait est harmonieux. La création nous donne une idée époustouflante de la capacité de Dieu à imaginer des systèmes équilibrés d’une complexité et d’une richesse prodigieuse, car si Dieu aime l’harmonie, il ne connait pas la routine. Où que nous regardions, dans le monde végétal, minéral, animal, dans l’organisation cosmique, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, tout ce qu’il a créé fonctionne harmonieusement, en osmose avec ce qui l’entoure dans une complémentarité sans faille.

L’être humain, en refusant la place qui était la sienne, est venu bouleverser cette harmonie parfaite. Il a interrompu le cycle, brisé l’unité, déréglé la balance, dévasté la cohérence...

Depuis son équilibre intérieur, jusqu’à sa relation avec son créateur, en passant par son intégration dans son environnement, sans oublier ses rapports avec ses semblables tout n’est que disharmonie, luttes, affrontements, agressions pour dominer.

Avec un acharnement effrayant, nous détruisons nos ressources naturelles, maltraitons nos corps et nos âmes, combattons nos congénères... et parce que nous ne savons pas rétablir l’harmonie nous lui avons inventé un très mauvais succédané, l’uniformité !

Une seule façon de penser, de manger, de se vêtir, de se comporter... et nous avons l’arrogance et surtout la stupidité aveugle, d’appeler cela « notre liberté ».
Mais Christ est venu nous proposer la liberté authentique, celle qui rend possible un retour vers l’harmonie. En redevenant le centre de nos vies, il nous permet de sortir du chaos, de retrouver notre dignité, notre identité. Il nous guérit et nous transforme afin que nous puissions être la personne originale et indispensable qu’il a conçue et voulue. Plus de compétitions, plus de comparaisons, plus de frustrations et de déceptions parce que nous ne sommes pas comme... parce que nous voudrions être mieux que...

Comprenons, acceptons, que nous sommes une création unique, destinée à nous insérer précisément dans un espace préparé d’avance pour que nous y soyons une partie infime, mais irremplaçable d’un tout immense et harmonieux. Lorsque nous consentons à prendre notre place sur la portée, d’être cette note distincte, mais unie au tout, minuscule, mais indispensable dans la grande partition, alors, au-delà des mots et des formules creuses, nous pouvons dire que notre vie le glorifie.

Philip

© Tous droits réservés.
Philip Ribe: www.philip-ribe.com 

blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris