faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

La pensée de l’éternité:
Peur de la mort ? Ou paix du cœur concernant l’éternité ?

Question:

Je me passionne pour la nature et le vivant en général et pour l'amour sincère.
De religion catholique, je ressens cette appartenance comme si elle m'avait été imposée tout bébé par mes parents... je n'avais pas le choix, c'était comme ça, je ne pouvais pas croire autre chose sinon ce n’était forcément pas bien vis à vis de Dieu...
Si je ne crois pas seulement Dieu mais aussi d'autres croyances, est-ce que Dieu ne m'acceptera pas au Paradis ? Ce dont j'ai le plus peur, c'est qu'une fois décédé, j'aille en enfer pour l'éternité. J'ai très peur de ça !

 

faq 317 la pensée de l'eternite

Réponse:

Merci pour votre message et la confiance que vous nous témoignez.
Nous ne pouvons qu'approuver vos valeurs que par ailleurs nous partageons entièrement:
• Nous aimons tout ce que Dieu a fait: cette merveilleuse nature dans laquelle Il nous a placés,
• Les êtres vivants qu'Il a créés,
• L'amour vrai dont Dieu nous a démontré le vrai Modèle en Jésus-Christ qui a donné Sa vie pour nous permettre la réconciliation avec notre Père céleste.

En vous lisant, je comprends que ce que vous avez reçu de la religion catholique, sous l'impulsion de vos parents, se résume en rites et en obligations. Et, manifestement, ce vécu traditionnel ne vous suffit pas !

Je saisis aussi que vous avez en votre cœur une forte pensée concernant l'éternité. Ainsi, démontrez-vous la justesse de la Parole de Dieu: dans la 1ère partie de la Bible que l'on nomme l'Ancien Testament, dans le livre de l'Ecclésiaste chapitre 3, verset 11, nous lisons ceci: «Dieu a implanté au tréfonds de l’être humain le sens de l’éternité».
Cette parole écrite il y a plus de 25 siècles vous rejoint justement.

Et cette conscience forte de l'éternité que vous portez en votre coeur ne vous laisse pas tranquille ! Vous souhaitez obtenir de vraies réponses concernant ce temps éternel à venir.
Alors, j'ai de bonnes nouvelles pour vous que je vous décris ici de manière bien incomplète mais l'ensemble du contenu de notre site vous en dira beaucoup plus !

1. La pensée de l’éternité

Dieu n'a pas seulement placé en nous la pensée de l'éternité, Il a aussi dirigé toutes choses afin que l'être humain puisse trouver réponse à ses questions essentielles:
• Sa destinée personnelle ici-bas,
• Sa relation avec son Père céleste,
• Sa destinée éternelle.

2. L'Éternel répond à nos questions par le Livre

Il a transmis à l'Humanité un précieux ouvrage extraordinaire: rédigé par plus de 40 auteurs sur une période de près de 3000 ans, la Bible nous rejoint dans notre humanité et nous éclaire sur le plan de salut de Dieu, notre Créateur, pour chacun de nous.

3. Commençons par les évangiles

Il vaut la peine de commencer la lecture de la Bible par les 4 premiers livres de sa 2e partie, le Nouveau Testament. Les auteurs Matthieu, Marc, Luc et Jean nous ont transmis, inspirés par l'Esprit de Dieu, l'histoire de Jésus-Christ, Son existence ici-bas, le récit de Sa vie et de Sa mort, puis de Sa résurrection. Il est favorable de commencer par l'évangile selon Jean, puis ensuite selon Matthieu, Marc et Luc. Cette lecture, étendue ensuite à l'entier de la Parole de Dieu, ouvre aussi nos yeux sur cette réalité: de sa première page à la dernière, la Bible entière pointe sur l'Oeuvre de Jésus-Christ, Sauveur et Seigneur de la vie de celles et ceux qui se confient en Lui.

4. Jésus-Christ délivre de la peur de la mort éternelle !

Je vous cite le verset de Jean 3.16: «Oui, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tous ceux qui placent leur confiance en Lui échappent à la perdition et qu’ils aient la vie éternelle». Celle ou celui qui comprend l’œuvre de salut accomplie par Jésus-Christ à la Croix pour sa propre existence est délivré de sa crainte face à l’avenir et à la mort: Jésus-Christ est un parfait Sauveur et un Bon Berger, lisez Jean 5.24 et Jean 10.9-11.

5. La faillite humaine devant la sainteté de Dieu

La conscience de nos péchés personnels, de notre faillite humaine face à la vérité et la justice que pourtant nous recherchons de tout notre coeur, remplit notre être intérieur de crainte, parfois de terreur. C'est encore l'apôtre Jean qui écrit cette vérité dans sa première épître, 1 Jean 1.7-9: «...si nous marchons dans la lumière, tout comme Dieu Lui-même est dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres et le sang de Jésus-Christ son Fils nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous trompons nous-mêmes et la vérité n'est pas en nous. Si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de tout mal». Et Jean cite les paroles-mêmes de Jésus-Christ au chapitre 8 de son évangile, verset 34 à 36: «Vraiment, je vous l’assure, leur répondit Jésus, tout homme qui commet le péché est esclave du péché. Or, un esclave ne fait pas partie de la famille, un fils, lui, en fait partie pour toujours. Si donc c’est le Fils qui vous donne la liberté, alors vous serez vraiment des hommes libres».

Il est indéniable que Dieu, votre Créateur, vous aime profondément. En-dehors de tout rite ou obligation, Il souhaite établir avec vous une relation véritable et transmettre en votre être une assurance certaine qui procure la paix du coeur et la sécurité personnelle concernant l'éternité. Cette relation s'établit en Jésus-Christ, selon ce que déclarait l'apôtre Pierre aux croyants du 1er siècle en parlant de Jésus-Christ, cf Actes 4.12: «Il n’y a de salut en aucun autre, car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés».

Nous demeurons disponibles pour vous, n'hésitez pas à nous transmettre votre réaction et vos interrogations…


2ème Question et précisions:

Merci pour votre réponse et du temps que vous prenez pour répondre aux gens et les aider. Mais ma question est: vais-je aller en enfer si ma spiritualité diffère de la religion catholique ?

Réponse:

La réalité de l’enfer

La réalité de l'enfer concerne tous les êtres humains nés de parents pécheurs et pratiquant eux-mêmes le péché hérité de leurs parents. La Parole de Dieu est très claire à ce sujet: «L'Eternel, du haut des cieux, regarde les fils de l'homme, pour voir s'il y a quelqu'un qui soit intelligent, qui cherche Dieu. Tous sont égarés, tous sont pervertis; il n'en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul». Psaume 14.2-3. 
Et si vous lisez Romains 3.9-12, vous découvrirez que l'apôtre Paul reprend ce texte du Psaume 14 écrit près de 1500 ans avant lui.
Le péché, manifesté par tant de fautes que l'être humain commet, condamne tout homme à l'enfer. Et ce n'est pas l'Eglise catholique ni quelque autre religion qui sauve l'être humain de l'enfer...
Je vous souligne à nouveau ce verset de la Parole de Dieu exprimé par l'apôtre Pierre en Actes 4.12: «C’est en Jésus-Christ seul que se trouve le salut. Dans le monde entier, Dieu n’a jamais donné le nom d’aucun autre homme par lequel nous devions être sauvés».

La source de notre salut

La Parole de Dieu affirme que le salut de votre âme dépend de votre relation personnelle avec Jésus-Christ, Sauveur et Seigneur de celles et ceux qui se confient en Lui et compte sur la validité de Son sacrifice à la Croix pour le pardon de tous leurs péchés et leur réconciliation avec le Père céleste !
Examinez de près ces quelques versets de l'Évangile en lisant pour vous-même le chapitre entier dans votre Bible:
Jean 3.16: «Oui, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui échappent à la perdition et qu’ils aient la vie éternelle. En effet, Dieu a envoyé son Fils dans le monde non pas pour condamner le monde, mais pour qu’il soit sauvé par lui. Celui qui met sa confiance en lui n’est pas condamné, mais celui qui n’a pas foi en lui est déjà condamné, car il n’a pas mis sa confiance en la personne du Fils unique de Dieu».

Jean 1.12: «Mais à tous ceux qui l'ont acceptée, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le droit de devenir enfants de Dieu, puisqu’ils sont nés non du fait de la nature, ni par une volonté humaine, ni par la volonté d’un mari, mais qu’ils sont nés de Dieu».

Jean 3.36: «Qui place sa confiance dans le Fils possède la vie éternelle. Qui ne met pas sa confiance dans le Fils ne connaît pas la vie; il reste sous le coup de la colère de Dieu».
Jésus-Christ a affirmé en Jean 17.17: «Ta Parole est la Vérité», voilà donc la source de notre salut: la révélation de Dieu aux hommes par Sa Parole inspirée du Saint-Esprit (cf 2 Pierre 1.21) et transcrite par plus de 40 écrivains sur près de 3000 ans d'histoire, à notre disposition en 64 livres bibliques.

Que Dieu se révèle à vous par Sa Parole et l'action de Son Esprit en votre coeur, qu'Il vous affermisse en Sa grâce et vous réjouisse par l'entière sécurité qui réside en LUI pour la vie ici-bas et ensuite auprès de LUI dans l'éternité. Rien ne peut nous nous séparer de Jésus, ni du Père céleste selon les paroles de Jean 10.27-29: «Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle: jamais elles ne périront et personne ne pourra les arracher de ma main. Mon Père qui me les a données est plus grand que tous, et personne ne peut arracher qui que ce soit de la main de mon Père».

Pierre-Alain,
pour le team bible-ouverte.ch


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris