accueil hiver ligne  bible-ouverte

  Imprimer E-mail

Le point de vue biblique - Connaître réellement Dieu

La Parole de Dieu est un livre stupéfiant. Au-delà des principes et des lois qu’elle renferme, elle nous révèle l’amour de Dieu pour l’homme. Comme nous le rappelle l’apôtre Jean: «Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui, ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.» (Jean 3:16)

Connaître Dieu

Est-il possible de connaître Dieu? Est-il possible de savoir exactement ce qu’Il pense et ce qu’Il veut? Certains diront non. Pourtant, c’est faux. Une simple lecture des Évangiles nous permet de voir Dieu en action parmi les hommes. On ne s’y trompe pas, Jésus est celui-là même qui nous fait connaître le Père. «Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe! Celui qui m’a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les oeuvres.» (Jean 14:8-10)

Un Dieu en colère?

À quoi pensons-nous lorsque nous entendons parler de Dieu? Pour bien des gens, Dieu est un être de colère dont la principale activité se limite au jugement. Bien entendu, cette image n’est pas celle que la Bible propose. Alors, d’où vient-elle donc? Ne serait-ce pas nous les chrétiens qui avons présenté Dieu sous ce trait de caractère repoussant. Jésus ressemblait-il à celui que nous présentons dans bien des églises? Est-il ce Dieu susceptible qui ne voit rien d’autre que la faiblesse humaine?

Ému de compassion!

«À cette nouvelle, Jésus partit de là dans une barque, pour se retirer à l’écart dans un lieu désert; et la foule, l’ayant su, sortit des villes et le suivit à pied. Quand il sortit de la barque, il vit une grande foule, et fut ému de compassion pour elle, et il guérit les malades.» (Matthieu 14:13-14) Ce texte renferme un fait plutôt intéressant. Il nous dit que Jésus se rendit dans un lieu désert sans doute pour y trouver un peu de tranquillité. Mais la foule, elle, s’est précipitée au désert vers lui. Curieux, non? Pourquoi tous ces gens ont-ils cru bon de suivre Jésus dans un lieu aussi inhospitalier? Ce même passage nous fournit la réponse: il était ému de compassion pour tous ceux-là qui souffraient. Il n’y avait rien de religieux en Lui, il y avait simplement de l’amour, et de l’amour véritable.

Qu’avons-nous à dire à ce monde?

Pourquoi les gens de ce monde nous fuient-ils autant? Se pourrait-il que, à la différence de Jésus, nous n’ayons pas de message qui laisse transcender la compassion de Dieu pour ce monde sans berger? Cessons de croire que les gens refusent l’Évangile par rébellion. C’est peut-être en nous que le problème se trouve. Qu’avons-nous à annoncer aux foules de notre temps?

Réal Gaudreault, pasteur de l’Assemblée Chrétienne La Bible Parle, Saguenay.

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris