bible ouverte

 

Le point de vue biblique - L'esprit de la loi de Moïse

Les Dix Commandements de Moïse sont à peu de choses près les paroles les plus connues de la Bible. Or, pour bien des chrétiens, ce texte est d’abord, et avant tout, une suite de règles auxquelles ils doivent obéir. Mais se voyant continuellement en état de violation face à cette loi, les croyants finissent bien souvent découragés et abattus. Pourquoi Dieu exigerait-il des hommes qu’ils obéissent à des règles presque impossibles à suivre?

Le rôle de la Loi de Moïse

Dans son épître aux Romains (3:19-20), l’apôtre Paul insiste sur le rôle primordial de la loi dans l’œuvre de Dieu. «Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu. Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c’est par la loi que vient la connaissance du péché.» L’apôtre ne mentionne jamais que la Loi est la norme divine à laquelle l’homme doit obéir pour être sauvé. Au contraire, elle est le moyen que Dieu utilise pour démontrer la culpabilité de l’homme. Par la Loi, l’homme prend conscience de son état pécheur.

«…nul ne sera justifié… par les oeuvres de la Loi»

Cette courte déclaration suffit à nous convaincre que le rôle de la Loi n’était pas de sauver l’homme ou même de l’améliorer. Cette vérité est très importante car elle détermine notre relation avec Dieu dans les années à venir. Dans une autre épître, Paul éclaircit davantage sa pensée à ce sujet: «Ainsi la Loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi. La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue. Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ.» (Galates 3:24-26)

«…la Loi a été comme un pédagogue…»

Ce texte de l’épître aux Galates nous donne un éclaircissement sans équivoque sur la raison et le rôle précis de la Loi de Moïse. Elle a été donnée par Dieu afin de démontrer que l’homme ne peut d’aucune façon être juste devant Lui. Sa fonction est comparable à un miroir qui nous renvoie l’image de ce que nous sommes vraiment. La Loi confirme notre condition de pécheur et nous montre le chemin jusqu’à Jésus-Christ. La justification du pécheur est un don gratuit que ce dernier reçoit par la foi. Lorsque cette œuvre est pleinement reçue, le croyant n’a plus de rapport avec la loi.

Vous n’êtes plus sous la Loi

Bien que cette réalité soit clairement exprimée dans le Nouveau Testament, elle reste confuse pour bon nombre de chrétiens. Le salut est un don gratuit qui se reçoit simplement par la foi, et malgré cela, certains hésitent à délaisser la Loi complètement. C’est d’ailleurs par l’usage de la Loi que des sectes maintiennent un contrôle très arbitraire sur leurs membres. Sachant qu’il est impossible d’accomplir la Loi et qu’en plus cette dernière entretient l’homme dans la culpabilité de ses faiblesses, elle devient un outil de choix entre les mains de manipulateurs avides de contrôler.

Observons Galates 5:1 pour comprendre la liberté du chrétien

«C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude.» La liberté en Jésus-Christ est donc l’un des principaux fondements du christianisme. Cette liberté n’est pas pour autant une licence, mais bien plutôt le droit que chaque croyant possède d’aller vers Dieu sans crainte de condamnation puisqu’en Jésus-Christ, il est justifié.

Réal Gaudreault, pasteur de l’Assemblée Chrétienne La Bible Parle, Saguenay.

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris