jeunesse histoires textes ligne w

  Imprimer E-mail

David 6 - Dans la caverne

Pauvre David! Maintenant il n'avait plus un endroit où se reposer. Il ne pouvait plus retourner dans sa maison, car le roi l'y aurait fait arrêter immédiatement. Il ne pouvait pas non plus retourner chez son père et sa mère, car là aussi le roi l'aurait sûrement trouvé. Il devait se cacher dans les fourrés, dans le désert ou dans les montagnes. Une fois ici, une fois là. Et nulle part il n'était en sécurité, car le roi le poursuivait partout. Saül et ses soldats poursuivaient David comme un chasseur poursuit une bête sauvage.

Saül voulait s'emparer de David. Il le cherchait dans tout le pays.

Une fois, il faillit attraper David. David était assis dans une caverne. Il s'était caché là-dedans pour que le roi ne puisse pas le trouver. Car le roi Saül était dans les environs.

David était donc caché dans cette sombre caverne, et il attendait, sans faire de bruit, que le roi continue son chemin.

David n'était pas seul. Il avait des compagnons avec lui. C'étaient des hommes qui avaient aussi fâché le roi un jour, et qui fuyaient devant lui.
Ces hommes étaient donc assis dans la caverne obscure et ils n'osaient pas parler. Ils ne voulaient pas se trahir, car le roi Saül et ses soldats étaient tout près. Ils étaient juste à l'entrée de la caverne. Mais ils ne savaient pas que David se trouvait dedans.

Le roi était très fatigué et il avait chaud à force de chercher. Quand il vit la caverne obscure, il pensa:."Il fait bon frais là-dedans. Je vais m'y reposer un moment."
"Halte!" cria-t-il à ses soldats. Tous s'arrêtèrent. Il leur dit de se reposer un moment au pied de la montagne. Le roi Saül entra seul dans la caverne pour se reposer.
David et ses hommes le virent et ils eurent très peur. Leur coeur se mit à battre. Ils retenaient leur respiration. Heureusement, le roi ne pouvait pas les voir, car ils étaient tout au fond, là où il faisait très sombre.
Le roi Saül se coucha sur le sol pour se reposer. Il ne tarda pas à s'endormir.

 

Quand les compagnons de David virent que le roi dormait, ils n'eurent plus peur. Ils se mirent à rire et dirent:
Maintenant, nous le tenons, notre ennemi! Va vers lui, David: Punis-le! Tue-le! Ainsi il ne pourra plus nous poursuivre et tu seras notre roi!
- Non! Je ne le ferai pas. Je ne veux pas devenir un meurtrier!

David se leva. Il s'approcha du roi sur la pointe des pieds. Il prit dans sa main l'épée du roi. Et puis... David coupa seulement un morceau du manteau du roi, sans être vu. Et, le coeur battant, il se glissa sans bruit vers les autres, avec le morceau de manteau dans sa main.

U n moment plus tard, Saül se réveilla. Il se leva, sortit de la caverne et cria: En avant, marche! Puis il partit avec ses soldats.

Alors David se leva aussi et sortit en courant. Saül n'était pas encore très loin. David cria: O mon roi!
Saül se retourna. Il fut très étonné. David! D'où sortait-il tout à coup? David lui dit: "O mon roi, pourquoi êtes-vous fâché contre moi?
Je ne vous fais pas de mal. Voyez, j'aurais pu vous tuer, mais je ne l'ai pas fait. J'ai seulement coupé un morceau de votre manteau." Et il lui montra le morceau de manteau qu'il tenait dans sa main. Alors Saül eut honte. Les larmes lui montèrent aux yeux. Il pleura de douleur...

David, mon fils, tu es meilleur que moi. Je t'ai fait du mal, mais toi, tu m'as épargné.
Je t'ai haï, mais toi, tu m'as montré ton amour!

Saül s'en retourna avec ses soldats. Il ne voulait plus faire de mal à David. Les choses s'étaient passées ainsi parce que David avait aimé son ennemi.

Quel exemple!

Texte: Samuel Grandjean


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris