faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

  Imprimer E-mail

Position de Jésus-Christ avant et après la Croix 

Question:

Nous connaissons la position du Christ maintenant: Il possède un corps pour l’éternité, Il intercède pour nous, Il va régner sur toute l’Humanité, etc…
Est-ce que cette position est meilleure maintenant pour Lui en rapport de celle qu’Il avait avant de prendre un corps comme nous ?
Je suis un enfant de Dieu à cause, seulement, du sacrifice de Jésus et je sais que je serai avec Lui pour l’éternité, mais j’aimerais que vous me fassiez part de vos réflexions qui, je crois, m’aideront à apprécier encore plus l’Amour de Christ pour nous.

faq 314 sacrifice de jesus w

Réponse:

Merci pour votre question, je tente ici quelques éléments de réponse:

Notre Dieu, l'Éternel, est Un en trois Personnes

Notre Dieu, l'Éternel, est Un en trois Personnes, c'est le mystère de la Trinité. Dans Genèse 1.1-2, l'Écriture nous présente Dieu et le Saint-Esprit, en Jean 1.1-2, l'apôtre nous présente Dieu, l'Éternel, et de suite à Ses côtés la Parole dont le verset 14 nous révèle qu'il s'agit de Christ. Ainsi, ces 4 versets nous parlent des origines et nous présentent la Trinité: Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit, parfaitement unis, parfaitement Dieu.

Jésus-Christ a obéi à Dieu le Père

Jésus-Christ a parfaitement obéi à Dieu, Son Père. Il s'est exprimé verbalement devant Lui en entrant dans le monde, comme nous le révèle l'auteur de l'épître aux Hébreux, attribuant à Christ les versets du Psaume 40.7-9. Nous lisons en Hébreux 10.5-7: «C’est pourquoi, entrant dans le monde, il dit: Tu n’as point voulu de sacrifice ni d’offrande, mais tu m’as formé un corps. Tu n’as point pris plaisir aux holocaustes ni aux sacrifices pour le péché. Alors j’ai dit: Voici, je viens (dans le rouleau du livre il est écrit de moi), pour faire, ô Dieu ! Ta volonté.» Cependant, cette volonté de l'incarnation et du salut de l'Humanité par Christ était déjà claire pour Dieu dès la fondation du monde, comme Jésus l'exprime en Matthieu 25.34: «Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde».

Christ est Dieu avant la fondation du monde

Ainsi Christ est Dieu avant la fondation du monde, sachant parfaitement qu'Il allait s'incarner pour donner Sa vie en rançon du péché de ceux qui deviendraient Ses enfants. Sa position était de toute éternité aux côtés des deux autres Personnes de la Trinité, en parfaite union.

L'incarnation de Jésus-Christ, Fils de Dieu

L'incarnation a été une courte parenthèse, Dieu le Fils acceptant ce que Paul exprime si bien en Philippiens 2.6-8: «Lui qui, dès l’origine, était de condition divine, ne chercha pas à profiter de l’égalité avec Dieu, mais il s’est dépouillé lui-même, et il a pris la condition du serviteur. Il se rendit semblable aux hommes en tous points, et tout en lui montrait qu’il était bien un homme. Il s’abaissa lui-même en devenant obéissant, jusqu’à subir la mort, oui, la mort sur la croix».

Le sacrifice de Jésus-Christ

Dès Son sacrifice pour nous accompli, Christ a retrouvé Sa place dans la gloire, Paul l'exprime immédiatement à la suite des versets notés précédemment, Philippiens 2.9-11: «C’est pourquoi Dieu l’a élevé à la plus haute place et il lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, pour qu’au nom de Jésus tout être s’agenouille dans les cieux, sur la terre et jusque sous la terre, et que chacun déclare: Jésus-Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père». Et l'auteur de l'épître aux Hébreux souligne en 9.11-12 que Christ n’a pas attendu la Croix pour être grand-prêtre: «Or, le Christ est venu en tant que grand-prêtre pour nous procurer les biens qu’il nous a désormais acquis. Il a traversé un tabernacle plus grand et plus parfait que le sanctuaire terrestre, un tabernacle qui n’a pas été construit par des mains humaines, c’est-à-dire qui n’appartient pas à ce monde créé. Il a pénétré une fois pour toutes dans le sanctuaire; il y a offert, non le sang de boucs ou de veaux, mais son propre sang. Il nous a ainsi acquis un salut éternel». On pourrait exprimer qu'Il a regagné Sa place avec un grade en plus: Il a concrètement prouvé être notre Souverain Sacrificateur, notre grand Prêtre. Il a regagné son trône «couronné de gloire et d'honneur à cause de la mort qu'il a soufferte» selon Hébreux 2.9 mais cela n'a pas changé Sa position de Dieu, le Fils auprès de Dieu le Père.

Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement

Le Seigneur a dit à Ses contradicteurs: «Avant qu’Abraham fût, Je suis» en Jean 8:58 et Hébreux 13.8 nous dit: «Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement». La position qu'Il occupe actuellement est la même que celle qu'Il occupait avant l'incarnation, Paul le souligne aussi en Colossiens 1 16-18: «En effet, c’est en lui que Dieu a tout créé dans les cieux et sur la terre: les choses qu’on voit et celles qu’on ne voit pas, les forces et les esprits qui ont autorité et pouvoir. Tout est créé par lui et pour lui. Le Christ existe avant toute chose, et tout ce qui existe ne tient que par lui. C’est lui qui est la tête du corps, c’est-à-dire de l’Église. Il est le commencement, celui qui, le premier, s’est levé de la mort, pour être le premier de tous, toujours et partout».

Jésus-Christ, parfait Médiateur (cf 1 Timothée 2.5)

Pour un temps seulement, Il a abandonné, par amour pour nous, cette position de Fils auprès du Père. Il l'a pleinement retrouvée, cette Lumière de la gloire éternelle, ayant, par cette douloureuse parenthèse de l'incarnation, acquis ce pouvoir de nous sauver en toute justice et miséricorde, selon Ésaïe 53.11: «Car après avoir tant souffert, il verra la lumière, et il sera comblé. Et parce que beaucoup de gens le connaîtront, mon serviteur, le Juste, les déclarera justes et se chargera de leurs fautes».

Sauvé par la grâce et l’amour du Christ

Quel privilège pour nous, les enfants de Dieu sauvés par la grâce et l'amour de Christ, de partager bientôt Sa gloire, dans ce lieu où Il est entré avec Son sang retrouver Sa position de Dieu le Fils ! Et nous partagerons Son éternité: «Voici la Tente de Dieu avec les hommes. Il habitera avec eux; ils seront ses peuples et lui, Dieu avec eux, sera leur Dieu. Il essuiera toute larme de leurs yeux. La mort ne sera plus et il n’y aura plus ni deuil, ni plainte, ni souffrance. Car ce qui était autrefois a définitivement disparu». Apocalypse 21.3-4

Et comme vous le notez, c'est avec vous que j'apprécie «encore plus l’Amour de Christ pour nous», loué soit-Il !

Pierre-Alain,
Pour l’équipe bible-ouverte.ch

Pour en savoir plus:

 

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris