livres retranscrits ligne w

 

Les grands thèmes de la Bible
Les structures essentielles de la pensée biblique en 25 études

Francis A. Schaeffer - Edition La Maison de la Bible

III. Le salut

Chapitre 12. Le salut - Comment l'obtenir?

Avec cette étude, nous abordons un thème entièrement nouveau. Nous avons successivement traité de "Dieu", puis des "rapports de Dieu avec l'homme". La troisième étude concerne "le salut": comment l'obtenir et ce qu'il comprend.

Comment obtenir le salut? Ainsi que nous l'avons déjà partiellement vu en étudiant la grâce de Dieu, la Bible répond: le salut s'obtient par la foi en Christ - exclusivement.

Jean 3:15-16 et 18 afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.
Celui qui croit en lui n’est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Nous avons déjà cité ces versets à plusieurs reprises, mais il vaut la peine de les examiner une fois de plus pour apprécier la netteté avec laquelle Christ déclare que le salut s'obtient par la foi en Christ - exclusivement.

Jean 3:36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.
Jean-Baptiste souligne que le salut est par la foi - exclusivement.

Romains 3:9-20 Quoi donc! sommes-nous plus excellents? Nullement. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l’empire du péché, selon qu’il est écrit, Il n’y a point de juste, Pas même un seul; Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul; Leur gosier est un sépulcre ouvert; Ils se servent de leur langue pour tromper; Ils ont sous leurs lèvres un venin d’aspic; Leur bouche est pleine de malédiction et d’amertume; Ils ont les pieds légers pour répandre le sang; La destruction et le malheur sont sur leur route; Ils ne connaissent pas le chemin de la paix; La crainte de Dieu n’est pas devant leurs yeux. Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu. Car personne ne sera justifié devant lui par les oeuvres de la loi, puisque c’est par la loi que vient la connaissance du péché.
Les œuvres de la loi, c'est-à-dire les bonnes actions, ne justifient ni ne peuvent justifier un homme devant Dieu.

Esaïe 64:5 Nous sommes tous comme des impurs, Et toute notre justice est comme un vêtement souillé; Nous sommes tous flétris comme une feuille, Et nos crimes nous emportent comme le vent.
Nos meilleures actions mêmes ne sont pas acceptables pour le Dieu saint. D'ailleurs, si les résultats d'un acte semblent bons, qui peut démêler entièrement les mobiles confus et complexes qui nous ont poussés à agir?

Galates 3:24 Ainsi la loi a été comme un précepteur pour nous conduire à Christ, afin que nous soyons justifiés par la foi.
Dieu n'a jamais donné la loi (les dix commandements, le sermon sur la montagne ou quelque autre ordre) comme si le salut dépendait de son observance. En ce qui concerne le salut, toues les lois de Dieu nous montrent que nous avons besoin de Christ.

Romains 2:1-3 O homme, qui que tu sois, toi qui juges, tu es donc inexcusable; car, en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu fais les mêmes choses. Nous savons, en effet, que le jugement de Dieu contre ceux qui commettent de telles choses est selon la vérité. Et penses-tu, ô homme, qui juges ceux qui commettent de telles choses, et qui les fais, que tu échapperas au jugement de Dieu?
Les hommes ne se conforment même pas aux normes qu'ils ont fixées eux-mêmes et par lesquelles ils jugent les autres.

Actes 16:30-33 il les fit sortir, et dit, Seigneurs, que faut-il que je fasse pour être sauvé? Paul et Silas répondirent, Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille. Et ils lui annoncèrent la parole du Seigneur, ainsi qu’à tous ceux qui étaient dans sa maison. Il les prit avec lui, à cette heure même de la nuit, il lava leurs plaies, et aussitôt il fut baptisé, lui et tous les siens.
Les bonnes œuvres religieuses ne peuvent pas plus nous sauver que les bonnes œuvres morales. Le baptême est une marque du salut. Il n'en constitue pas la base.

Romains 4:9-11 Ce bonheur n’est-il que pour les circoncis, ou est-il également pour les incirconcis? Car nous disons que la foi fut imputée à justice à Abraham. Quand donc lui fut-elle imputée? Etait-ce après, ou avant sa circoncision? Il n’était pas encore circoncis, il était incirconcis. Et il reçut le signe de la circoncision, comme sceau de la justice qu’il avait obtenue par la foi quand il était incirconcis, afin d’être le père de tous les incirconcis qui croient, pour que la justice leur soit aussi imputée,
Il en était de même dans l'Ancien Testament. Abraham eut foi en Dieu, la circoncision vint ensuite. Les bonnes œuvres religieuse ne peuvent nous sauver.

Romains 9:6 Ce n’est point à dire que la parole de Dieu soit restée sans effet. Car tous ceux qui descendent d’Israël ne sont pas Israël,
Les Juifs de l'Ancien Testament n'étaient pas tous partie de l'authentique Israël selon l'Esprit. Maintenant non plus, le fait d'être membre d'une église ne sauve pas, en lui-même. Le salut ne s'approprie que sur la base de notre foi en Christ - exclusivement.

Galates 2:16 Néanmoins, sachant que ce n’est pas par les oeuvres de la loi que l’homme est justifié, mais par la foi en Jésus-Christ, nous aussi nous avons cru en Jésus-Christ, afin d’être justifiés par la foi en Christ et non par les oeuvres de la loi, parce que personne ne sera justifié par les oeuvres de la loi.
Le salut ne s'obtient jamais sur la base de bonnes œuvres, quelles qu'elles soient.

Romains 3:21-26 Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes, justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction. Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ. C’est lui que Dieu a destiné à être par son sang pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience; il montre ainsi sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.
Les bonnes œuvres ne peuvent nous sauver, mais la foi en Christ le peut. Remarquez le mot "gratuitement" du verset 24. Il n'y a pas de frais à notre charge.

Jean 8:24 C’est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés.
Il n'y a qu'un moyen unique de salut. Si nous n'acceptons pas Christ comme notre Sauveur, nous demeurons sous le jugement de Dieu.

Jean 14:6 Jésus lui dit, Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
Il n'y a pas plusieurs moyens de salut. Il existe une seule voie d'accès à Dieu le Père.

Actes 4:12 Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.
Le salut, c'est la foi en Christ; sinon, il n'y a pas de salut du tout.

Tandis que vous finissez de lire ces textes, je vous supplie d'examiner l'invitation de Christ, qui vous déclare: "Je ne mettrai pas dehors celui qui vient à Moi" (Jean 6:37).
La base du salut est la mort expiatoire parfaite de Christ. Le moyen par lequel nous acceptons ce don gratuit est la foi. La foi a une double signification: c'est croire aux promesses de Dieu, et c'est, en même temps, la main vide qui reçoit le don sans tenter d'y ajouter des bonnes œuvres, purement humaines, religieuses ou morales.

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris