messages et etudes bibliques pour grandir dans la foi w

  Imprimer E-mail

7 choses admirables concernant Jésus-Christ

Dans un petit village italien du Piémont vous trouverez une église qui n'est pas comme les autres. A l'intérieur, le long des murs, vous remarquerez plusieurs statues représentant des prophètes de l'Ancien Testament. L'index de la main droite de chacune d'elle est dirigé vers la même direction. Toutes convergent vers le même point. Vous remarquerez alors une statue plus grande que les autres, représentant Jésus-Christ. Toutes ces statues veulent simplement dire la même chose: "Nous annonçons la venue de Jésus".

Vous le savez, le prophète qui a probablement parlé le plus de Jésus-Christ est le prophète Esaïe. Il est celui qui a annoncé sa naissance. Esaïe 9:5: "Car un enfant nous est né, un Fils nous est donné, et la domination reposera sur son épaule. 0n l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix".

Mais c'est aussi Esaïe qui a annoncé sa mort en écrivant Esaïe 53:2-10.

Dans les mots magnifiques décrivant celui qui devait naître à Bethléhem, je veux en retenir un seul: ADMIRABLE!

Admirable

Heureusement, nous n'employons pas souvent cet adjectif car qu'est-ce qui est vraiment admirable dans ce que font les hommes? Consacrons ce mot à celui qui était, qui est et qui sera "admirable".

Limitons-nous à 7 choses, 7 caractéristiques, 7 étapes du parcours admirable de notre Seigneur Jésus:

Admirable dans sa naissance - dans sa vie - dans sa mort - dans sa résurrection - dans son ascension - dans son ministère présent - dans son retour.

Admirable dans sa naissance

Quand le temps est arrivé, quand à l'horloge de Dieu l'heure a sonné, Dieu a dit: "C'est le moment pour mon Fils de quitter la gloire du cie1 et de descendre sur la terre pour sauver l'homme de ses péchés". Comment l'a-t-il envoyé? Il aurait pu l'envoyer sous la forme d'un ange, ou d'un un roi puissant. Il aurait pu l'envoyer directement comme adulte. Non, il a décidé de l'envoyer comme un faible enfant, dans une famille toute simple afin de connaître tous les problèmes de l'enfance, puis toutes les épreuves et les tentations qui sont le propre de l'homme.

Dieu a choisi la femme qui enfanterait son Fils. Son choix s'est porté sur une certaine Marie, une jeune fille craignant Dieu, de qui l'on rendait un bon témoignage. Nous apprenons par l'évangile de Luc (Luc 1:26-38) que Dieu a envoyé l'ange Gabriel à Nazareth, c'est là que vivait Marie. L'ange lui annonce qu'elle aura un fils "Tu lui donneras le nom de Jésus, il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son ancêtre et il régnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin".

Marie dit à l'ange: "Comment cela se fera-t-il puisque je suis vierge? L'ange lui répondit: Le Saint-Esprit viendra sur toi et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre".

Le message a été donné non seulement à Marie mais ensuite à Joseph ,son fiancé, et ils ont accepté cette extraordinaire responsabilité.

Ce sera un peu plus tard, le voyage à Bethléhem dont nous aimons nous souvenir au mois de décembre. Et c'est au son de la musique du ciel, entendue par les bergers que l'enfant allait naître. Quelle extraordinaire naissance! Depuis qu'Adam et Eve avaient été créés par Dieu, aucun enfant n'était venu au monde sans une relation intime entre homme et femme.

Dans la naissance de Jésus, aucune intervention humaine. Tout s'est fait ä l'échelon du divin. Au Ciel, Jésus est sans mère, et dans l'étable de Bethléhem il était en réalité sans père.

Nous le savons, la naissance miraculeuse de Jésus n'a pas fini de faire parler. C'est un miracle. Un miracle ne s'explique pas, il est fait pour être cru. La naissance de Jésus étant admirable, miraculeuse, elle donne la possibilité de se réjouir pleinement le jour de Noël et elle donne la possibilité de découvrir d'autres choses admirables concernant le Fils de Dieu.

Une vie admirable

Il y a beaucoup de choses dans le Nouveau Testament décrivant sa vie.

Premièrement il n'a jamais commis de péché. L'apôtre Pierre l'affirme en ces termes (1 Pierre 2:22) "Lui qui n'a point commis de péché et dans la bouche duquel il ne s'est point trouvé de fraude". L'auteur de l'épître aux Hébreux le dit: (Hébreux 4:15) "Il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché".

Il y a eu à travers les siècles, de pars le monde, des hommes de bien, mais aucun n'était parfait. Un seul l'a été, c'est Jésus Christ. Personne n'a pu prouver une chose mauvaise dans toute sa vie. Si bien que Pilate n'a pas pu dire autre chose que "je ne trouve point de crime en Lui".

Un pasteur annonça qu'il y aurait un service funèbre dans son église, sans indiquer le nom de la personne décédée. La foule est venue. Le cercueil était devant, avec des fleurs tout autour. Le pasteur n'a pas rendu hommage au défunt, mais au contraire a énuméré toute une liste de péchés et dit que le châtiment éternel l'attendait. Quand il eu fini de prêcher, il invita l'assemblée à venir voir ce terrible pécheur. Les gens ont défilé et ont eu la surprise de constater que le cercueil était vide, mais au fond on avait disposé un grand miroir, dans lequel chacun pouvait se regarder. D'une manière un peu brutale, ce pasteur avait voulu montrer que nous sommes tous des pécheurs. Quelle différence avec Jésus dans lequel il n'y avait pas de péché!

Il y a certainement des minutes, des heures où nous ne péchons pas, mais il y a-t-il vraiment un jour pendant lequel nous ne péchions d'aucune manière? Mais quant à Jésus, toutes les minutes, toutes les heures, toutes les années de sa vie, Il n'a jamais été effleuré par le péché.

Une dernière chose concernant sa vie. Vous le savez, il fit des miracles étonnants. Jean à la fin de son évangile dit: (Jean 21:25) "Jésus a fait encore beaucoup d'autres choses, si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même put contenir les livres qu'on écrirait".

Il touchait les aveugles et ils voyaient. Il touchait les paralytiques et ils marchaient. Il a guéri les lépreux, Il a calmé la tempête, Il a ressuscité des morts. Il faisait des choses extraordinaires, car toute la puissance du Ciel était avec Lui.

Une mort admirable

Il est mort comme aucun autre homme. C'est certain que quelques-uns ont donné leur vie pour un autre ou pour certaines grandes causes. Mais Jésus est le seul à être mort pour sauver les hommes et leur donner la possibilité d'aller un jour auprès de Lui.

Il n'avait pas à mourir. Il a dit: "Personne ne m'ôte la vie, j'ai le pouvoir de la donner et j'ai le pouvoir de la reprendre" (Jean 10:18) et encore: "Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis" (Jean 15:13).

Faut-il rappeler la scène de la crucifixion? Il y a quelques années en visitant les lieux à Jérusalem, je relisais ce récit. De bonne heure le matin on l'obligea à porter sa croix en direction du Golgotha, mais il n'avait plus la force de la porter, si bien qu'on la fit porter par Simon. En arrivant au lieu appelé Le Crâne, on étendit son corps sur la croix. Il me semble entendre les coups de marteau enfonçant les clous dans ses mains et ses pieds, puis la croix est dressée pendant six longues heures. Il a souffert terriblement. Le soleil s'est voilé et les ténèbres sont descendues sur la Terre. Finalement, à trois heures de l'après-midi, il a poussé un cri: "tout est accompli" et Il a remis son esprit entre les mains de Son Père. En disant ces paroles, il expira.

Il a fait tout cela pour moi et pour chacun d'entre vous. Si nous avions été les seuls sur la terre, Il l'aurait fait pour nous.

Une question: depuis que le Christ a fait cela pour vous, qu'avez-vous fait pour lui? Que faites-vous pour Celui qui vous aime et s'est donné pour vous sauver ?

Une résurrection admirable

C'est vrai, ils ont crucifié Jésus et l'ont mis dans un tombeau. Mais aucune tombe sur terre ne pouvait le conserver. Le troisième jour comme Il l'avait annoncé, Il est sorti de la tombe. Vivant pour toujours. La résurrection prouve qu'il était vraiment le Fils de Dieu.

Parlant à un chef musulman, un chrétien lui disait: "Nous croyons que Dieu s'est révélé aux hommes". Le musulman de répondre: "Nous croyons aussi cela":

- Nous croyons que Dieu s'est révélé dans un livre appelé la Bible.
- Nous croyons que Dieu s'est révélé dans un livre qui s'appelle le Coran.
- Nous croyons que Dieu s'est révélé dans un homme appelé Jésus-Christ.
- Nous croyons que Dieu s'est révélé dans un homme appelé Mahomet.
- Nous croyons que Jésus-Christ est mort pour sauver le monde.
- Nous croyons que Mahomet est mort pour son peuple.
- Nous croyons et nous avons la certitude que Jésus-Christ est ressuscité et que plus de 500 personnes l'ont vu après sa résurrection.
- Nous n'avons aucune information après la mort de notre prophète...

Oui, Jésus est le seul et l'unique qui a été victorieux de la mort et qui est sorti triomphant du tombeau.

La différence entre le christianisme et toutes les autres religions, c'est que tous leurs fondateurs sont morts. Sur tous les tombeaux de Mahomet en Arabie, de Confucius en Chine, de Bouddha en Inde, on pourrait mettre: "ici repose tel et tel". Ce n'est pas le cas à Jérusalem, le tombeau est vide, la pierre qui le fermait a été roulée. Quelle résurrection admirable!

Son ascension admirable

Au printemps 1961, le premier homme s'élançait dans l'espace et la science applaudissait. Mais en réalité, ce n'était pas la première fois qu'un homme s'élevait dans l'espace.

Après 40 jours passés sur terre après la résurrection, Jésus conduisit ses disciples sur la colline dominant Jérusalem, le Mont des Oliviers. Et là, alors que les disciples restaient la bouche ouverte d'étonnement, Jésus s'élevait dans les nues et disparaissait à leurs yeux. Juste un nuage lui suffisait pour retourner dans la gloire du Ciel, qu'il connaissait déjà avant que le monde existât. Quel retour glorieux ce fut!

Nous comprenons mieux cette parole de Philippiens 2:9: "C'est pourquoi Dieu l'a souverainement élevé et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genoux fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père".

Et chose merveilleuse, après que Jésus soit retourné au ciel, le Saint-Esprit est venu, 10 jours plus tard, pour habiter le cœur de tous ceux qui croiraient dans le sacrifice du Fils.

L'admirable travail présent

Que fait Jésus au Ciel en ce moment? Il est en train de prier pour nous!

Très souvent, nous recevons des lettres disant: "Je prie pour vous". C'est un grand encouragement, c'est vrai. Mais il y a mieux encore. Au Ciel, notre Seigneur Jésus-Christ parle au Père et Il intercède pour moi, jour après jour. Nous ne connaîtrons que lorsque nous serons dans Sa présence, ce qu'a signifié Son ministère pour chacun de Ses enfants.

Jésus, avant de quitter ses disciples, leur a fait une promesse extraordinaire: "Voici, je suis avec vous jusque à la fin du monde"(Matthieu 28:20). Saviez-vous que chacune de nos Bibles contient plus de 30'000 promesses? Et que nous avons tout simplement à les découvrir et à les faire nôtres.

Un des livres les plus merveilleux à cet égard est le livre des Psaumes. Le Psaume le plus connu est probablement le Psaume 23 et j'aime tout particulièrement cette phrase: "Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Tu es avec moi".

Vous avez certainement fait, comme moi, des ascensions. Vous arrivez au sommet et vous admirez le paysage, mais vous réalisez bien vite que vous ne pouvez pas toujours rester en haut. La vue est magnifique, l'air est pur et frais, mais vous savez qu'il faut redescendre dans la vallée, où il n'y a plus de vue, sinon les maisons qui nous entourent.

De même, le chrétien réalise qu'il ne peut pas toujours être sur les sommets, mais il sait par expérience que la vie l'oblige plus souvent qu'il ne le souhaite à descendre dans la vallée du chagrin, des difficultés. Et quelque fois, il sait que la mort est au bout.

Votre sérénité, votre joie, peuvent être subitement brisées par une grosse difficulté, mais vous pouvez toujours trouver encore la paix dans la vallée, si Jésus est avec vous. N'a-t-il pas promis de s'y trouver? Est-ce que Jésus n'est pas présent aussi bien dans la vallée que sur les sommets ? Il a dit: "Je ne te délaisserai point et je t'abonnerai point", (Hébreux 13:5) et le verset suivant ajoute: "C'est donc avec assurance que nous pouvons dire le Seigneur est mon aide, je ne craindrai rien, que peut me faire un homme?"

Quand vous êtes en voiture et que vous devez traverser un long tunnel, que faites-vous? Vous allumez vos phares. Si vous avez une voiture en bon état, vous ne doutez pas un instant que les phares vont éclairer votre route.

Jésus n'a-t-il pas dit: "Je suis la lumière du monde". Vous passez en ce moment par l'épreuve, par la difficulté, prenez courage. C'est justement dans les difficultés que nous expérimentons la présence de Jésus à nos côtés. Avez-vous remarqué que lorsque tout va relativement bien, nous avons tendance à laisser Jésus de côté. Mais vienne la difficulté, nous avons besoin de nous souvenir qu'Il est là et qu'il veut nous aider. Job a passé par la vallée. Il avait perdu tous ses enfants, tous ses biens, et enfin sa santé, mais pourtant il a pu s'écrier: "Mais je sais que mon rédempteur est vivant" (Job 9:25). Il n'a pas perdu confiance et, à la fin, Dieu a honoré sa foi. Après cette épreuve, sa situation a été meilleure qu'avant.

Oui, la sombre vallée nous attend tous un jour. Mais ceux qui ont connu le sommet de la colline où se trouve la croix de Christ, l'ont aussi avec eux dans cette vallée. Nous avons besoin de nous rappeler que la vie chrétienne n'a jamais été une vie facile.

L'admirable chose que sera son retour

Au moment où Jésus quittait cette Terre, deux anges ont dit aux disciples que Jésus reviendrait de la même manière qu'Il était monté au Ciel.

Le retour du Seigneur est un sujet qui m'a toujours passionné. Le Nouveau Testament en parle à 318 reprises. En pensant à son retour, nous avons besoin d'avoir la certitude de notre salut. Il est possible de faire une confession verbale de foi, d'être associé à Ses enfants et pourtant ne pas être un chrétien dont le cœur a été changé. C'est ce que Jésus a illustré par la parabole des 5 vierges folles de Matthieu 25:1-13. Les 5 vierges folles professaient d'être dans l'attente du Seigneur et pourtant elles n'avaient pas d'huile dans leur lampe. C'est typique de ceux qui se disent chrétiens, mais qui n'ont pas le Saint-Esprit dans leur cœur.

Car quand il y a une vraie conversion, en acceptant Christ comme Sauveur et Seigneur de sa vie, le chrétien est scellé par le Saint-Esprit, il le sait et les autres le voient.

Bien que beaucoup de signes soient là pour nous révéler l'imminence du retour du Seigneur, nous ne pouvons par dire quand il aura lieu. Par conséquent, nous devons veiller.

En pensant à ces 7 choses admirables concernant Jésus Christ: Sa naissance - Sa vie - Sa mort - Sa résurrection - Son ascension - Son travail présent et Son retour, soyons prêts et travaillons de mieux en mieux!

Jean-Louis Steudler, pasteur

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris