bible-ouverte - accueil printemps ligne

 

«Aimez vos ennemis»

Tous ceux qui lisent assidûment la Bible ont déjà été confrontés à ce fameux passage de l’évangile selon Matthieu où il est question d’aimer nos ennemis. Beaucoup de croyants ont abandonné la foi parce que cet objectif leur semblait hors d’atteinte. Et ils sont plus nombreux que nous le croyons. La recherche d’une telle pratique s’étant avérée infructueuse pour la plupart des gens, plusieurs d’entre eux sont hantés par un sentiment de culpabilité profonde.

Matthieu 5:43-48

"Vous avez appris qu’il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même? Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’ extraordinaire? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même? Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait."

Le défi: Aimez vos ennemis

Dieu nous demanderait-il d’obéir à une règle que personne ne peut appliquer concrètement? La plupart des gens arrivent difficilement à s’aimer eux-mêmes. Le défi est encore plus grand quand il s’agit d’aimer son prochain. Alors, aimer ses ennemis, c’est tout simplement impossible. Pourtant, Jésus dit d’aimer ses ennemis. Le verbe aimer, dans le grec, est conjugué au temps présent, à la voix active et au mode impératif; ce qui fait de cette déclaration un ordre.

Efforcez-vous!

On éprouve des difficultés avec l’application de cette règle lorsqu’on ne sait pas exactement en quoi consiste l’amour. Comme je l’ai souvent mentionné dans plusieurs autres articles, les valeurs de notre monde moderne ont grandement modifié la signification de l’amour. Aujourd’hui, ce mot veut dire: sentiment, émotion, sexualité, etc. Or, la Parole de Dieu ne considère pas l’amour sous ces angles adamiques. Dans la Bible, l’amour est un acte sacrificiel, un don. "Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils…" (Jean 3:16). "Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis." (Jean 15:13). Je ne veux pas dire que la Bible exclut toute forme de sentiment lorsqu’il est question d’amour, mais qu’avant d’être un sentiment, l’amour est un acte.

Posez un geste de générosité envers vos ennemis

Nous n’avons pas besoin de ressentir une émotion particulière pour aimer nos ennemis. Il suffit tout simplement de poser un geste de générosité à leur égard. Nous aimons les gens à chaque fois que nous faisons quelque chose qui est gratuit et ce, même lorsque nous n'en avions pas le goût. Jésus, par exemple, est mort sur la croix par amour pour l’Humanité alors qu’Il aurait bien voulu être ailleurs ce jour-là: "Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux." (Mathieu 26:39)

Réal Gaudreault, pasteur de l’Assemblée Chrétienne La Bible Parle, Saguenay.

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris