faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

  Imprimer E-mail

Melchisédek

Question:

Je voudrais en savoir plus sur Melchisédek, ce personnage qui apparaît subitement auprès d'Abraham.

Réponse:

Les deux seuls versets citant son nom dans l'Ancien Testament sont:

Genèse 14:18 Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin, il était sacrificateur du Dieu Très-Haut.
Psaumes 110:4 L’Eternel l’a juré, et il ne s’en repentira point, Tu es sacrificateur pour toujours, à la manière de Melchisédek.

Voyons le passage complet de la Genèse 14:
17 Après qu'Abram fut revenu vainqueur de Kedorlaomer et des rois qui étaient avec lui, le roi de Sodome sortit à sa rencontre dans la vallée de Schavé, qui est la vallée du roi.
18 Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin, il était sacrificateur du Dieu Très-Haut.
19 Il bénit Abram, et dit: Béni soit Abram par le Dieu Très-Haut, maître du ciel et de la terre!
20 Béni soit le Dieu Très-Haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains! Et Abram lui donna la dîme de tout.

Nous sommes dans un environnement totalement païen, et voici que surgit, tout à fait inattendu, un roi-sacrificateur, venant de Salem (la future Jérusalem, voir plus bas), qui révèle à Abraham un autre attribut de l'Eternel: il est le Dieu Très-Haut (El Elyon).

En plus, les nombreuses références qu'on trouve dans l'épître aux Hébreux justifient que l'on étudie ce sujet à fond, car ces déclarations sont surprenantes:

Hébreux 5:6 Comme il dit encore ailleurs, Tu es sacrificateur pour toujours, selon l'ordre de Melchisédek.
Hébreux 5:10 Dieu l'ayant déclaré souverain sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek.
Hébreux 6:20 Là où Jésus est entré pour nous comme précurseur, ayant été fait souverain sacrificateur pour toujours, selon l'ordre de Melchisédek.
Hébreux 7:1 En effet, ce Melchisédek était roi de Salem, sacrificateur du Dieu Très-Haut; il alla au-devant d'Abraham lorsqu'il revenait de la défaite des rois, il le bénit,
Hébreux 7:3 Il est sans père, sans mère, sans généalogie, il n'a ni commencement de jours ni fin de vie, mais il est rendu semblable au Fils de Dieu; ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité.
Hébreux 7:10 Car il était encore dans les reins de son père, lorsque Melchisédek alla au-devant d'Abraham.
Hébreux 7:11 Si donc la perfection avait été possible par le sacerdoce lévitique - car c'est sur ce sacerdoce que repose la loi donnée au peuple - était-il encore nécessaire qu'il paraisse un autre sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek, et non selon l'ordre d'Aaron ?
Hébreux 7:15 Cela devient plus évident encore, quand il paraît un autre sacrificateur à la ressemblance de Melchisédek.
Hébreux 7:17 Car ce témoignage lui est rendu, Tu es sacrificateur pour toujours, selon l'ordre de Melchisédek.
Hébreux 7:21 Car les Lévites sont devenus sacrificateurs sans serment, mais Jésus l'est devenu avec serment par celui qui lui a dit: Le Seigneur a juré, et il ne se repentira pas, Tu es sacrificateur pour toujours, selon l'ordre de Melchisédek;

Ci-dessous, les commentaires de Scofield (voir les Bibles d'étude: La Maison de la Bible )

Melchisédek est un type de Christ, le Roi-Sacrificateur. Ce type s’applique strictement à l’oeuvre de Christ ressuscité. Melchisédek ne présente que les symboles-mêmes du sacrifice, le pain et le vin. La phrase biblique "selon l’ordre de Melchisédek" Ps 110:4, Heb 5:5-6 6:10, se réfère à l’autorité royale et au sacerdoce éternel de Christ. Heb 7:23-14

Le sacerdoce, selon l’ordre d’Aaron, était interrompu par la mort, alors que Christ, Sacrificateur selon l’ordre de Melchisédek, Roi de justice et Roi de paix, Es 11:4-9 Heb 7:1 est investi d’un sacerdoce éternel et non transmissible. Néanmoins le sacerdoce selon l’ordre d’Aaron préfigure Jésus-Christ s’offrant Lui-même comme sacrifice pour le péché.

Salem. Voilà la première mention de Jérusalem dans la Bible. Des tablettes découvertes à Tell el-Amarna, en Egypte, ont confirmé son existence à cette époque reculée. Ces tablettes sont des lettres échangées entre les rois d’Egypte et les divers souverains de Palestine et d’ailleurs, au XVe siècle avant Jésus-Christ.

"Dieu Très-Haut" (héb. El Elyon). Elyon signifie le plus élevé; EL Elyon, Dieu plus élevé.
La première mention de ce nom (v. 18) révèle ses diverses significations. Abram, au retour de sa victoire sur la confédération des rois, Ge 14:1-17 rencontre Melchisédek, roi de Salem, le sacrificateur du "Dieu Très-haut" (El Elyon). Celui-ci bénit Abram au nom d’El Elyon, "Maître du ciel et de la terre". Le patriarche est profondément impressionné par cette révélation. Non seulement il offre d’emblée à Melchisédek la dîme de tout le butin, mais il décline la proposition du roi de Sodome qui veut se l'attacher.

Nous apprenons ainsi:
a) Qu’un roi n’appartenant pas à l’ethnie d’Abram, Melchisédek, connaissait l’Eternel (Yahvé) sous le nom de "Dieu Très-Haut" (EI Elyon);
b) Que ce roi était sacrificateur du Dieu Très-Haut;
c) Que la caractéristique du Dieu Très-Haut était de posséder le ciel et la terre. Dans le cadre de cette révélation du Dieu Très-Haut accordée à un étranger, il est écrit que "le Très-Haut donna un héritage aux nations (aux païens) quand Il sépara les enfants des hommes". De 32:8
Comme "Maître du ciel et de la terre", le Dieu Très-Haut manifeste et exerce Son autorité dans deux domaines: (Lisez ces références!)

a) L’autorité céleste d’EI Elyon; Da 4:35,37,  Isa 14:13-14,  Mt 28:18. 
b) L’autorité terrestre d’El Elyon. De 32:8,  Ps 9:2-5,  21:7, 47:2-4, 56:2,3, 82:6,8, 83:16-18, 91:9-12,  2Sa 22:14,15  Da 5:18.

Mais qui était donc ce roi-sacrificateur ? La Genèse n'en dit que peu de choses. Abram le considérait comme étant bien au-dessus de lui, puisqu'il lui donne la dîme du butin. Le nom lui-même donne des indices supplémentaires: il était roi (Melek) de justice (Tsédek) et de paix (Salem). En son honneur, la vallée de Schavé fut rebaptisée "Vallée du Roi" (14:17).

Il faut aller jusqu'au Psaume 110, inspiré à David, pour en savoir plus. Sans hésitation possible, on voit que ce psaume décrit Christ: David l'appelle "mon Seigneur", et l'Eternel le place à sa droite et lui confirme qu'il sera "Sacrificateur pour toujours, à la manière de Melchisédek".

Si on ajoute à cela les 10 versets de l'épître aux Hébreux, on ne peut que constater que Melchisédek était en fait une apparition de Jésus-Christ lui-même. A lui seul peuvent s'appliquer la description: (Hébreux 7:3) il est sans père, sans mère, sans généalogie, il n'a ni commencement de jours ni fin de vie, mais il est rendu semblable au Fils de Dieu; ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité.

Lisez toute l'épître aux Hébreux, c'est est une magnifique démonstration que la Loi n'a rien amené à la perfection, qu'il était nécessaire qu'un Souverain Sacrificateur apparaisse, établi par Dieu avec serment, pour que son sacrifice soit valable pour l'éternité.

Samuel Lüthert


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris