messages et etudes bibliques pour grandir dans la foi w

 

L'occultisme à la lumière de la Bible

"Le proconsul fit appeler Barnabas et Saul, et manifesta le désir d'entendre la Parole de Dieu. Mais Elymas le magicien... leur faisait opposition, cherchant à détourner de la foi le proconsul." (Actes 13:6-10) Cet épisode de la vie de l'apôtre Paul montre clairement l'opposition évidente entre la magie et la Parole de Dieu, entre les réalités occultes ou spirites et les réalités de Dieu. Et Paul, "rempli du Saint-Esprit", dénonce vigoureusement cet homme en le qualifiant de "fils du diable", d'"ennemi de toute justice", dont l'action consiste à "pervertir les voies droites du Seigneurs."

Elymas disposait sans doute d'un certain pouvoir, comme Simon le magicien, (Actes 8:9, 10) ou encore les magiciens de l'Egypte. (Exode 7:10) Mais tous ces hommes se sont opposés, parfois violemment, à la volonté de Dieu et à ses plans, et de ce fait, leur pouvoir ne peut être que d'origine satanique. Le diable dispose en effet d'une très grande puissance qui peut se manifester de bien des manières et dans bien des domaines, mais avec des conséquences terribles pour celui qui a la folie de vouloir l'utiliser.

Domaines où s'exerce la puissance de Satan

La connaissance de l'avenir

Autrefois, on observait les nuages et les serpents pour en tirer des pronostics. (2 Rois 21:6) On étudiait aussi le vol des oiseaux, la position des entrailles et en particulier le foie.

Aujourd'hui, que de gens ont recours au pendule, au marc de café, aux cartes, aux horoscopes et même à l'invocation des esprits et des morts. Nous devons reconnaître que les indications reçues sont quelquefois exactes mais bien des personnes qui ont pris à la lettre des prédictions mensongères ont été conduites dans des situations invraisemblables.

Vouloir connaître l'avenir est une chose normale, mais Dieu seul peut donner des indications sûres à ce sujet. "Celui qui a le Fils a la vie, celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie". (1 Jean 5:12) Oui, nous pouvons connaître notre sort éternel qui dépend de notre acceptation ou de notre refus de Christ comme Sauveur personnel. Et pour le présent, le Seigneur a dit: "Je connais les projets que j'ai formés sur vous, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance". (Jérémie 29:11) Faisons-lui donc confiance car lui-même s'engage à réaliser ses propres projets en notre faveur.

Les enchantements et la magie

C'est la possibilité d'utiliser la puissance de Satan de façon à produire des effets de toute sorte. Ainsi, des maladies peuvent être décelées, et même la guérison peut être obtenue par un tel procédé. Mais on peut aussi provoquer la maladie, et même la mort; plusieurs exemples pourraient être cités à ce sujet.

La puissance surnaturelle de Satan donne encore la capacité de découvrir et de voir des objets ou des personnes disparues, de parler un langage inconnu, de produire des effets physiques, comme le déplacement des tables, de marcher dans le feu, de communiquer avec des morts, et surtout d'influencer des personnes dans leur attitude et leur conduite. Ne doutons pas non plus que la violence actuelle, l'insécurité constante, et l'utilisation pervertie et débridée du sexe sont directement liées à la puissance et à l'influence de Satan, et des esprits démoniaques.

Moyens dont Satan dispose pour exercer sa puissance

Le diable est d'abord le chef des démons, des esprits mauvais dans les lieux célestes. Mais il dispose aussi sur la terre de serviteurs, d'hommes dévoués qui se sont livrés à lui et qui, en conséquence, reçoivent les pouvoirs extraordinaires dont nous avons parlé. Le plus souvent, ces personnes ne sont que des "médiums", littéralement des "moyens", des intermédiaires, par lesquels Satan et ses agents peuvent agir et exercer leur pouvoir. La "qualité" première d'un médium est de s'abandonner pour un temps à une puissance qu'il ne peut pas comprendre ni contrôler, et qui se manifeste à travers lui.

Cependant, le diable dispose encore d'autres moyens qui peuvent sembler anodins ou même amusants comme les tables tournantes, les tarots, etc. Des renseignements réels peuvent être obtenus par ces procédés, mais il ne faut jamais en oublier l'origine.

Conséquences de participation aux choses occultes

Tout contact avec une forme quelconque de spiritisme ou d'occultisme laisse dans l'esprit de l'individu des marques qui peuvent être très profondes. Car l'objectif de Satan est de captiver les âmes et de les mettre progressivement à sa merci. Et le danger est d'autant plus grand que des résultats apparemment positifs peuvent être obtenus, comme la guérison, comme certains renseignements, ou encore des effets spectaculaires.

Une autre conséquence des plus dramatiques de l'occultisme, c'est l'illusion de se croire dans la volonté de Dieu, alors que l'on est tombé au pouvoir de son pire ennemi. Le plus souvent, ceux qui pratiquent l'occultisme ne voient aucun mal à cela, et croient agir par la puissance de Dieu. (cp. Actes 8:9, 10) Et la lecture des interdictions divines à ce sujet les laisse indifférents car ils ne se sentent pas concernés. Nous avons par là la preuve de l'aveuglement extraordinaire dont ces gens sont victimes et de leur incapacité d'accepter simplement la Parole de Dieu.

Mentionnons une dernière conséquence tragique: c'est la prédisposition au déséquilibre psychique, aux maladies mentales, et parfois même au suicide. N'oublions pas non plus que les phénomènes de revenants, de fantômes, de déplacements d'objets, de bruits nocturnes sont tous liés à la pratique de l'occultisme. Enfin, les spirites eux-mêmes sont conscients de s'être livrés à un maître sévère qui frappe impitoyablement ceux qui voudraient se soustraire à son pouvoir. (cp. Matthieu 11:28-30)

La délivrance des puissances occultes

Elle dépend essentiellement de deux facteurs:

  • la conviction de la misère infinie et de la servitude dans lesquelles se trouvent ceux qui se sont laissés happer par des réalités occultes;
  • la conviction de la toute puissance de Christ, qui est infiniment supérieure à celle du diable.

Un spirite avait déployé tout son pouvoir contre un serviteur de Dieu afin de lui nuire, mais sans aucun succès. Il devait lui avouer par la suite: "Votre Dieu est plus fort que le mien".

Pour être délivré, il faut donc venir à Christ avec confiance, tout en reconnaissant son péché et sa culpabilité pour avoir touché à des choses que Dieu condamne. Il faut ensuite détruire tous les objets occultes et se séparer complètement de tout contact avec l'occultisme. Ensuite, par la prière, en compagnie de chrétiens conséquents, il faut affirmer la victoire de Christ, et saisir son pardon par la foi seule. Dès lors, c'est Christ qui devient le maître de notre vie, un maître infiniment bon et doux.

En se soumettant à sa parole et à ses directives et en se gardant de tout retour vers une réalité occulte quelconque, on peut être vraiment libéré et protégé.

Michel Ratte, enseignant à l'IBG


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
tampon 5x5 gris