Imprimer

Juif errant... Juif héraut

Glossaire

Alya: litt. "montée" , terme employé par les émigrants juifs qui "montent" vers la Terre Promise, qui vont s'installer en Israël.

Ashkénazes: Juifs originaires d'Europe centrale et occidentale, qui se conforment aux rites traditionnels de ces contrées.

Baal darshan: conteur populaire, et commentateur de la Bible hébraïque. :

Bar-mistva: litt. "fils du commandement", garçon qui atteint sa majorité religieuse, à treize ans. Désigne aussi la cérémonie religieuse célébrée ce jour-là.

Beigele'h: couronne grillée saupoudrée de sel et garnie de saucisses.

Bund: le plus important des partis socialistes juifs, fondé en Russie en 1897.

Cabale: tradition mystique et ésotérique juive. 

Cacher: conforme aux exigences rituelles; propre à la consommation.

Gaon: titre honorifique attribué à des rabbins célèbres.

Gentil: litt. "étrangers, païens", les non-Juifs.

Goy - Goyi : litt. "peuple(s)", les non-Juifs.

Guemara: commentaire rabbinique de la Michna, partie du Talmud.

Guezel: ouvrier ayant accompli son temps d'apprentissage.

Haggada: récit de la sortie d'Egypte du peuple d'Israël, lu le soir de Pâque au cours du seder.

Hallel: psaumes (113 à 118) de la Bible récités certains jours de fête.

Hara: litt. "cité", village ou quartier juif de Tunisie.

Haskalah: litt. "lumière", mouvement philosophique visant à intégrer les Juifs dans la culture européenne, inspiré par le philosophe juif allemand Moïse Mendelssohn.

Hilloula: litt. "noces", fête religieuse célébrée à l'occasion d'un pèlerinage sur la tombe d'un rabbin célèbre ou considéré comme "saint", en Afrique du Nord.

'Haleh (= 'halah): pain tressé du shabbat.

'Hamets: produit fermenté, interdit pendant la fête de Pessa'h.

'Hassid - 'Hassidim: litt. "pieux", Juif(s) adhérant au 'hassidisme.

'Hassidisme: mouvement religieux au sein du judaïsme, fondé en Pologne au XVIIIe siècle par Israël Ben Eliezer (Baal Shem Tov); les 'hassidim, influencés dans leur doctrine par la Cabale, se regroupent autour d'un rabbin ou d'un tsadik auxquels ils attribuent un pouvoir surnaturel et une autorité particulière.

'Hazane: chantre, ministre officiant à la synagogue.

'Heder: école primaire juive en Europe centrale.

'Houmash: ensemble des cinq premiers livres de la Bible; cf. Torah.

Kelbasa: charcuterie polonaise, à base de porc; saucisse.

Kiddoush: litt. "sanctification", bénédiction prononcée lors des repas du shabbat et des fêtes.

Kippa: couvre-chef ou calotte portés par les hommes.

Kitl: linceul mortuaire (= sargueness).

Kohélet: nom de l'auteur du livre "Kohélet", l'Ecclésiaste, dans la Bible.

Kol Nidrei: litt. "tous les voeux", prière d'annulation des voeux non-accomplis pendant l'année écoulée, et prononcée la veille de Yom Kippour. Nom donné à l'office inauguré par cette prière.

Ladino: dialecte judéo-espagnol.

Lern Yingl: nom donné aux apprentis lors de leurs deux premières année de formation. :

Lévite: vêtement masculin, sorte de redingote noire.

Marrane: Juif espagnol ou portugais converti de force au catholicisme au temps de l'Inquisition. En général, les marranes continuaient de pratiquer en secret les rites judaïques.

Matsa - Matsot: pain(s) sans levain consommé pendant les huit jours de Pessa'h.

Mella'h: quartier juif en Algérie ou au Maroc.

Meshumed: litt. "effacé", maudit; désigne l'homme ou la femme rejetés hors de la communauté juive, en particulier à la suite d'une conversion à une autre religion.

Michna : litt. "enseignement, répétition", loi orale compilée par Juda ha-Nassi vers 200 après J.-C. Partie du Talmud.

Mikvé: bain rituel.

Mimouna: fête célébrée le dernier jour de Pessa'h, au Maroc.

Mitnaguedim: litt. "opposants", nom donné aux adversaires du 'hassidisme.

Mitsva - Mitsvot: litt. "commandement(s)", prescription biblique et talmudique; par extension: bonne action.

Motsi: morceau de pain sur lequel on récite une bénédiction avant le repas.

Moussaf: office supplémentaire du shabbat ou des jours de fête.

Pessa'h: fête de la Pâque juive, qui dure huit jours (appelée aussi "fête des pains sans levain").

Peyotes: longues mèches de cheveux sur les tempes, portées par les 'hassidim.

Pilpoul: discussion talmudique.

Poaleï Tsion: litt. "les Ouvriers de Sion", parti ouvrier juif à tendance sioniste.

Pogrome: litt. "détruire entièrement", violente émeute souvent meurtrière à l'encontre d'une communauté juive.

Pourim: litt. "sorts", fête instituée par Esther pour commémorer la délivrance que connut Israël menacé d'extermination dans l'Empire Perse au Ve siècle avant J.-C.

Rabbin - Rebbe: autorité religieuse d'une communauté juive.

Rosh Hashanah: litt. "tête de l'année", fête du nouvel an juif.

Sanhédrin: Assemblée, conseil religieux et juridique juif.

Schnörer: mendiant.

Seder: litt. "ordre", repas de la Pâque durant lequel on récite la hagadda.

Séfarade: litt. "Espagne", Juifs originaires d'Espagne, et par extension de l'ensemble des pays du bassin méditerranéen, qui se conforment aux rites traditionnels de ces contrées.

Shabbat: jour chômé, le samedi ; repos du septième jour de la semaine, qui dure du vendredi soir au samedi soir.

Shabbès-goy: non-Juif accomplissant pour les Juifs les travaux qui leur sont interdits le jour du shabbat.

Shofa : corne de bélier (rappelle le sacrifice d'Isaac) dont on sonne à Rosh hashanah.

Sho'het: abatteur rituel.

Shtetl: village d'Europe centrale où vivait une communauté juive.

Shtraïmel: chapeau rond orné, sur les bords, de queues de loutre ou de vison.

Shul: litt. "école", synagogue.

Souccot: litt. "tentes , fête des tentes, en commémoration du séjour du peuple d'Israël dans le désert du Sinaï, après la sortie d'Egypte.

Szmügler: passeur.

Taleth (= Talith): châle de prière.

Talmud: commentaires et interprétations rabbiniques de la Torah, comprenant la Michna et la Guémara.

Tana'h: acronyme pour Torah (la Loi) Neviim (les Prophètes) et Kétouvim (les Ecrits), désigne la Bible selon le canon hébraïque.

Techouva: litt. "retour", repentir, retour vers Dieu.

Tefilines: boites cubiques noires renfermant des textes de la Bible, munies de lanières en cuir, fixées sur la tête et l'avant bras gauche pendant la prière (= phylactères).

Tishebeov (= Tisha be Av): litt. 1e "9 du mois d'Av", jour de commémoration de la double destruction du Temple de Jérusalem (- 586 et + 70).

Torah: litt. "enseignement, loi ; la Loi (de Dieu)", ensemble des lois transmises par Moïse ; désigne aussi les cinq premiers livres de la Bible, le Pentateuque (voir 'Houmash).

Tsadik: litt. "juste", homme considéré comme saint, chef vénéré d'une communauté 'hassidique.

Yebetze: pardessus, ou redingote en soie, portés surtout les jours de shabbat.

Yehudim meshi'him: Juifs messianiques, Juifs qui croient en Jésus comme Messie.

Yeshiva: école talmudique, séminaire rabbinique. Yeshoua: nom hébreu de Jésus, signifie "Dieu sauveur".

Yid: Juif.

Yiddish: dialecte à base d'allemand mais transcrit en hébreu, parlé par les Juifs d'Europe centrale.

Yom Kippour: litt. "jour des expiations", fête du grand pardon, correspond à la cérémonie décrite dans le Lévitique (chap. 16); jour où le sacrificateur entrait dans le temple et déposait le sang d'un animal sur le couvercle de l'Arche de l'Alliance, pour expier (couvrir/effacer) ses fautes et celles du peuple d'Israël. Actuellement, jour de jeûne.

Zaïde: mot yiddish: "Grand-père".

Zman Yingl: apprenti dans sa troisième année d'apprentissage.

Zemirot: cantiques, psaumes chantés en Europe centrale le jour du shabbat, ou lors des fêtes.

Page modifiée le 11 septembre 2008 par pl