Le visible et l'invisible

Il paraît que notre vie et notre avenir ne dépendent aujourd'hui que de la science… Comme je suis heureuse de penser autrement! Je crois que Dieu contrôle, dirige, tient ma vie et le monde.

Vous ne croyez qu'à la matière, qu'à ce que vous voyez? Comment est-ce possible? par exemple, l'amour qu'un être a dans le cœur est invisible; certes, son expression est visible, mais le sentiment est invisible… Il est vrai que de nos jours on s'intéresse plus à l'expression qu'à la profondeur intérieure.

Je crois que vous êtes d'accord, vous n'êtes pas que matière. Et si nous possédons une parcelle d'autre chose en nous, nous devrions la nourrir, de peur qu'elle ne meure étouffée par le matérialisme. Vos aspirations profondes déjà sont la preuve en vous de cet invisible dont j'affirme la réalité: votre âme qui aime le beau, qui désire l'amour, la justice, la paix…

Et bien, de même que vous avez cette âme, vous possédez un esprit qui désire la vérité, l'éternité. Cela, c'est l'action de Dieu, le signe de Dieu en vous: "Il a mis dans le cœur des hommes la pensée de l'éternité". (Ecclésiaste 3:11)

Par ailleurs, n'avez-vous jamais ressenti un dessèchement, une usure intérieure? C'est la manifestation de votre esprit non habité par Dieu. Peut-être vous plaignez-vous de ne pas avoir la foi, comme s'il n'y avait rien à faire pour la trouver. Car la foi, bien que don gratuit et grâce de Dieu, viendra au bout d'une démarche et d'une écoute de la parole de Dieu, la Bible: "La foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ". (Romains 10:17

Cependant, si actuellement les hommes prennent soin jour après jour de nourrir le visible - le corps -, leur esprit, lui, est soumis à une famine quasi totale.
Alors, votre esprit qu'en faites-vous? De quoi le nourrissez-vous? Et l'invisible, où le cherchez-vous?

Je crois, comme le dit la Bible, que Jésus-Christ nous a rendu Dieu visible (cp Jean 1:18) et que la foi "est une démonstration des choses qu'on ne voit pas". (Hébreux 11:1) Pour moi, Dieu et la réalité de cette vie spirituelle sont aussi réels que le monde visible que je vois autour de moi.

J.C.