Et si la Bible avait raison ?

Un best-seller encore peu connu !

La Bible, c'est LE LIVRE. Un livre qui a influencé des générations d'hommes et de femmes, un peu partout dans le monde. Sa diffusion à millions d'exemplaires dans la plupart des langues et dialectes en fait aujourd'hui encore un best-seller mondial.

Cependant, ce livre reste peu connu de la majorité des Français qui n'ont reçu aucun enseignement sérieux à son sujet. Il faut aussi rappeler que la France a refusé la Réforme protestante. La Bible a donc très peu influencé notre pays et le Français moyen n'a aucune culture biblique.

Des réponses à nos questions !

La connaissance de l'histoire biblique et du message qu'elle véhicule est importante pour notre culture. Elle est essentielle pour une qualité de vie. La Bible nous aide, en effet, dans la réflexion sur les problèmes fondamentaux auxquels tout homme qui réfléchit est obligatoirement confronté.

Quelles sont nos origines? Où allons nous? Quel sens pour notre vie? Pourquoi la mort? y-a-t-il une autre vie?

La Bible apporte une réponse à ces questions, non au moyen de longs discours théoriques, mais au travers de la vie des hommes et des femmes dont elle nous rapporte l'histoire. C'est un livre pour comprendre et pour vivre la réalité quotidienne. La sagesse biblique n'est pas une philosophie, mais une manière de vivre.

Critiqué au nom de la Morale, de l'Histoire, de la Science, méprisé, ridiculisé, interdit, confisqué, brûlé, ce livre est toujours là, source de vie spirituelle, de joie, et d'espérance pour des millions d'hommes de toute race, de toute culture, de toute âge.

La Bible est le livre de la révélation. Elle nous apprend à connaître Dieu, elle nous apprend à connaître l'homme. C'est le livre de Dieu, c'est aussi le livre de l'homme. Son histoire, c'est celle des hommes de tous les temps. Certes, les conditions sociales, économiques et politiques des temps bibliques étaient bien différentes des nôtres. Mais, comme nous, ces hommes et ces femmes avaient soif de bonheur, de justice, de paix, de qualité de vie. Leurs victoires et leurs défaites, leurs espoirs et leurs déceptions, leur grandeur et leur misère sont les nôtres aussi. La Bible est, certes, un très vieux livre, mais son message n'est pas dépassé.

La Raison et la Foi

Il y a des couples de mots qu'on voudrait séparer. Raison et Foi sont de ceux là. Il faut cependant tenter de les réconcilier. La Foi ne nous donne pas "le droit de dire tout ce que l'on veut, sans avoir à prouver quoi que ce soit". Mais la Foi nous conduit plus loin que la Raison. La Foi n'est pas rupture d'avec la Raison. Il est raisonnable de croire.

Il nous faut aussi prendre conscience que le paysage de la science est en train de changer. Les découvertes de ces dernières années, dans les domaines de la biologie, de la physique, de l'astronomie, posent plus que jamais, la question du sens. La science évolue. Elle confesse aujourd'hui ses limites. Elle reconnaît qu'elle n'a pas l'ultime réponse à toutes les questions.

Si beaucoup de nos contemporains restent persuadés que "la science moderne a démoli tous les arguments classiques concernant l'existence de Dieu", ils reconnaissent cependant qu'elle nous a "fait percevoir que le fait même que nous sommes là est extraordinaire: l'Univers a été minutieusement réglé pour permettre notre existence".

Le retour du religieux

Beaucoup invoquent aujourd'hui la raison et la science pour justifier leur athéisme, mais sont prêts à croire n'importe qui et n'importe quoi au mépris du simple bon sens et de toute logique. On refuse de croire en un Dieu Créateur, Maître de l'univers et de nos vies, mais on consulte régulièrement son horoscope, et l'on touche du bois pour que dure notre bonheur et que le malheur de nous atteigne. pas.

Matérialiste et athée, l'homme moderne s'intéresse cependant, plus fortement que jamais, au spirituel et à l'irrationnel. L'engouement pour les religions orientales, l'occultisme et les mouvements spiritualistes divers est révélateur des besoins du cœur humain.

Mages, guérisseurs, magnétiseurs, voyants, sorciers, marabouts ont pignon sur rue un peu partout. Malgré leurs honoraires élevés, ces marchands d'espoir et d'illusions ont de plus en plus de clients. Angoissés, désemparés devant la souffrance et la mort, les hommes se tournent sans discernement vers l'illusion et le mensonge.

Un autre enseignement

La Bible enseigne autrement. Elle fait appel à notre raison, à notre bon sens. Elle ne nous demande pas un saut aveugle dans l'irrationnel. Certes, elle demande la foi, mais une foi solidement fondée.

Il est temps de nous débarrasser des idées reçues, idées fausses, bien souvent répandues par ceux qui n'ont pas pris la peine de lire la Bible ou qui l'ont lue d'une manière superficielle.

La vérité révélée par le texte biblique est une. Elle va ainsi à contre-courant de ce qui est enseigné aujourd'hui en particulier par le mouvement du Nouvel Age.

Cette vérité concerne Dieu. Il est vivant. C'est un être personnel. Il parle, agit. On peut le rencontrer. Il vient à la rencontre de celui qui le cherche. Il n'est pas une idée vague, ni Energie diffuse, ni Conscience cosmique.

Cette vérité concerne l'homme. L'homme procède de Dieu. Il a été créé par Dieu. L'homme n'est pas une partie de la divinité, c'est un être personnel. Dieu communique avec l'homme et lui révèle ses pensées dans un langage qu'il peut comprendre pour lui permettre d'avoir une juste connaissance de son créateur.

Cette vérité concerne l'avenir. Dieu seul connaît l'avenir. Il a un plan pour l'homme et pour le monde. Un plan pour la vie présente et pour la vie à venir.

Le cœur de l'homme a ses raisons, il a aussi ses besoins que la société et tout ce qu'elle offre aujourd'hui ne peut satisfaire pleinement.

Où est la Réponse? Où est le Chemin?… Et si la Bible avait raison ?

Si c'était vrai ce que la Bible dit de Dieu, de l'homme, et de son avenir ?

F.C.