bandeau 2photo 900w

Gérer son argent

Question:

J'aimerais avoir une explication sur la parabole des 10 pièces d'or car je crois que Dieu m'accordera une très grosse bénédiction financière dans quelques jours. J'ai déjà fait une liste de partage:
Ma dîme et mon don à mon église, mes proches frères et soeurs chrétiens, ma propre famille charnelle, les membres de mon église, des amis non chrétiens qui m'ont énormément aidé dans le passé, d'autres amis, quelques personnes (qui ne me connaissent pas) mais qui ont l'air d'être dans le besoin.
Mais parmi tous ces gens, la plupart ont un toit et de quoi manger et pourraient s'en sortir sans mon aide.
Mais de la même manière que Dieu me bénira, je me vois mal donner peu aux autres, je veux qu'ils soient dans le plus qu'assez aussi.
Dans cette liste de partage, je ne me suis rien réservé de côté et si je le fais, ce sera minime. J'ai gardé le reste pour les pauvres, ceux qui n'ont rien et qui vivent dehors. C'est un gros montant... Mais je me sens un peu coupable de les avoir placés en dernier... je veux leur venir en aide mais je veux autant venir en aide à mes proches, sinon plus.
Aussi, dans la parabole des 10 pièces d'or, le Seigneur punit celui qui n'a pas fait fructifier son argent pour les remettre au Seigneur par la suite. J'aimerais donc savoir ce qu'on entend réellement par fructifier. Me faudrait-il faire fructifier la somme que j'aurais avant de la donner aux autres? Que pensez vous que je dois faire à ce moment là?
Je sais que mon mail est long et je m'en excuse mais je veux éviter de commettre une grosse erreur et de pécher contre Dieu après qu'il m'ait béni. Merci.

Réponse:

Pour traiter votre question, je crois qu'il faut en séparer les éléments :

A. La parabole des talents
B. Les dons
C. Le chrétien et la richesse.

A. Cette parabole n'a pas pour premier objet l'utilisation de l'argent, mais l'utilisation des divers dons et capacités que Dieu donne à tous ses enfants. Les explications ci-dessous sont tirées du Commentaire du disciple, de MacDonald, que vous trouverez, par exemple, sur le CD-ROM Bible OnLine:
La parabole des talents (Mt 25.14-30) Cette parabole montre que lors du retour du Maître, il y aura des vrais et des faux serviteurs. L'histoire parle d'un homme qui, avant de partir pour un long voyage, appelle ses serviteurs et leur remet différentes sommes d'argent, à chacun selon sa capacité. Ils avaient pour mission de faire fructifier cet argent dans l'intérêt du maître. Celui qui avait reçu cinq talents en gagna cinq autres. Celui qui en avait reçu deux doubla son avoir, lui aussi. Quant à celui qui avait reçu un talent, il creusa un trou dans la terre et y cacha la pièce.

Il n'est pas difficile de voir dans le maître le Seigneur Jésus lui-même, et dans le long voyage la période qui sépare ses deux venues. Les trois serviteurs sont des Israélites sont chargés de défendre les intérêts de leur Seigneur absent. Les responsabilités qui leur sont confiées sont au prorata des aptitudes de chacun. #19-23 Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et leur fit rendre compte. Il s'agit donc de la seconde venue du Seigneur. Les deux premiers serviteurs reçoivent le même éloge: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître.

La qualité de leur service est jaugée non au montant récolté mais aux efforts déployés. Chacun a pleinement mis en valeur ses aptitudes et obtenu un rendement de 100 %. Ils sont les représentants des vrais croyants qui auront leur récompense. 
#24-25 Le troisième serviteur ne fait qu'insulter son maître et justifier son propre comportement. Ce serviteur est sans aucun doute un incroyant, car aucun chrétien ne nourrit de telles pensées à l'égard de son Maître. #28-29 Si cet homme avait gagné un talent avec celui qu'il avait reçu, il aurait eu droit au même éloge que les deux autres serviteurs. Mais tout ce qu'il pouvait montrer de son oeuvre n'était qu'un trou! Son talent lui fut retiré et donné à celui qui avait 10 talents. Ce fait est conforme à une loi applicable dans le domaine spirituel: Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. Ceux qui veulent travailler pour la gloire de Dieu en auront les moyens. Plus ils font, plus ils ont la capacité de faire. A l'inverse, on perd ce qu'on n'utilise pas. L'atrophie est le fruit de l'indolence.

La mention des banquiers au v. 27 suggère que si nous ne savons pas comment utiliser nos biens pour le Seigneur, nous devons les mettre à la disposition de ceux qui savent et qui peuvent les utiliser. Le terme "banquiers" peut alors désigner les missionnaires, les sociétés bibliques, les maisons d'édition chrétiennes, la proclamation de l'Evangile sur les ondes, etc. Dans notre monde, nous n'avons aucune raison de laisser l'argent dormir.

Les personnes timides, inaptes à un service intrépide pour le royaume, peuvent faire en sorte que leur incapacité et leurs faiblesses servent malgré tout la cause du Maître et de son Eglise; il leur suffit de confier leurs dons et leurs biens à ceux qui ont les aptitudes et la sagacité nécessaires. Tel administrateur peut avoir beaucoup d'argent, ou d'autres dons, qui pourraient servir la cause du royaume, mais il manque de foi, de discernement, d'énergie physique ou de sagesse. L'Eglise existe en partie aussi pour qu'un membre fort puisse aider un membre faible, de telle sorte que par la collaboration de tous, les derniers et les plus faibles puissent voir leurs forces croître. Le serviteur inutile est jeté dehors, exclu du royaume. Il partagera le sort tragique des méchants. Ce n'est pas pour avoir négligé de faire fructifier son talent qu'il est condamné, c'est pour n'avoir pas eu la foi qui sauve, comme le prouve l'absence de bonnes oeuvres.

B. Vous faites une liste de ce que vous donnerez, lorsque Dieu vous accordera de l'argent. L'intention est bonne. Mais êtes-vous sûr que c'est bien cela que veut le Seigneur?
Pour faire cette liste, attendez que Dieu vous donne cet argent... si c'est vraiment sa volonté! Ce que vous devez maintenant examiner, c'est ce que vous faites maintenant, avec l'argent que vous avez maintenant!
Vous n'avez peut-être que peu, très peu d'argent, je ne sais pas. Mais que faites-vous avec ce «tout petit peu»? Etes-vous vraiment fidèle dans vos dons, dans votre consécration, dans le travail à votre sanctification? Et les «dons», l'argent, c'est vraiment la moins importante des choses. Si vous êtes zélé dans le travail pour Dieu, le témoignage, l'évangélisation, si vous faites fructifier les capacités que Dieu vous a données, alors Dieu vous approuvera et pourra vous confier de plus grandes tâches - probablement pas plus d'agent - mais plus de responsabilités. Relisez Mt 25:21 et 23 et aussi Luc 19:17 II lui dit: C'est bien, bon serviteur; parce que tu as été fidèle en peu de chose, reçois le gouvernement de dix villes.
Je répète: parce que tu as été fidèle en peu de chose. Donc, avant de tirer des plans sur l'avenir, examinez votre conduite actuelle. Je ne vous connais pas, il est donc possible que Dieu approuve pleinement ce que vous faites maintenant. Mais alors: 1 Corinthiens 10:12 Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber! Note importante. Pour une étude sur les dons, lisez «Donner selon Dieu» http://www.bible-ouverte.ch/donner.htm C'est un excellent exposé sur la dîme, les dons en argent et les autres dons.

C. Vous pensez que Dieu va vous donner la richesse. Je ne voudrais pas être à votre place!
Avez-vous déjà réfléchi pourquoi il n'y a que peu de chrétiens qui soient vraiment riches? Un homme riche peut se convertir et devenir chrétien, c'est évident. Mais la richesse est avant tout une cause de grandes responsabilités et de tentations toujours renouvelées. 1 Tim 6:10 Car l'amour de l'argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments. Si Dieu nous confie de l'argent, c'est toujours une source de problèmes. Il faut vraiment vivre dans l'intimité de Dieu pour savoir le gérer avec sagesse. Il est possible que Dieu estime que vous avez les capacités pour cela, dans ce cas il vous le donnera. Mais abstenez-vous de demander la richesse pour vous-même (même avec les meilleures intentions du monde), ce serait une source d'amertume.
Mais je vais vous expliquer COMMENT DEVENIR VERITABLEMENT RICHE!
Mt 6:19-21: "Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur." Faites comme les 2 fidèles serviteurs de la parabole des talents: travaillez pour l'avancement du règne de votre Seigneur, semez la Parole, et vous en retirerez une moisson éternelle.

Dieu connaît nos besoins dans tous les domaines, aussi pour l'argent. Dans sa sagesse, il nous donne le nécessaire et davantage encore! Mais ce qu'il nous donne est lié à ce que nous sommes capables d'utiliser intelligemment. Soyons donc reconnaissants de ce qu'il nous donne, car il fait tout à merveille!

pl

  • vignette-etoile-1-w 

    Le lendemain, il vit Jésus s'approcher de lui et dit: "Voici l'Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde."
    Jean 1.29

  • v-berghaus-w 

    Séjours bibliques au Berghaus Isenfluh dans l'Oberland bernois. Mettez un temps à part à l'écoute de la Parole de Dieu.
    Saison 2014

  • accueil-care-w 

    Les émissions suivantes sont à nouveau disponibles:
    La vie de Noé / de John H. Alexander (15 émissions)  avril 2014

  • evangile-sans-frontiere-1w
  • evangile-sans-frontiere-2w
  • evangile-sans-frontiere-1w

 

orange-care-w Archives
Signets bo

pink-etoile-2w  … :)