faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Une apparente panne du «Holy Wifi»

Question:

Il y a quelques mois j'avais entendu Dieu me parler (ce dont j'en suis encore aujourd'hui certain). J’ai un problème: je crois il a un problème avec le Holy Wifi. Comment faire pour réentendre la voix de Dieu ? Comment réanimer le feu de la foi qui brûlait en moi il y a quelques mois ? Est-ce que Dieu met ma foi à l'épreuve ?

Réponse:

Je comprends votre impatience et votre frustration devant la panne apparente de votre «Holy Wifi».

C’est une belle et bonne chose de désirer entendre la voix de Dieu, il nous faut toutefois nous rappeler qu’il est Dieu. Il est certain qu’il désire communiquer avec nous, mais c’est lui qui décide des modalités. Il peut parler par voix audible, il l’a déjà fait et il peut le faire encore s’il le désire. Mais on peut dire que ce n’est pas son mode de communication préféré avec les êtres humains.

Une des raisons, que nous pouvons déduire de ce que nous savons de lui, c’est qu’il veut laisser l’homme libre. Entendre la voix de Dieu de façon audible serait une lourde pression qui neutraliserait presque la liberté de choix qu’il nous a accordée. L’autre motif que nous pouvons avancer pour expliquer son silence apparent est qu’il aime se cacher pour que nous le cherchions. Dans le monde matériel, la plupart des choses précieuses sont difficiles à trouver, il faut les désirer, se donner les moyens de les atteindre, patienter, persévérer… c’est le même principe dans le domaine des relations spirituelles.

Vous posez la question : «Est-ce que Dieu me met à l’épreuve ?»
Je dirais oui et non, cela dépend de ce que vous entendez par épreuve. Si vous voulez dire par là qu’il vous fait souffrir pour mériter ensuite une récompense de sa part, la réponse est formelle, non ! Dieu ne joue pas avec nous. Mais si nous comprenons l’épreuve comme une difficulté permise par Dieu pour nous faire avancer et grandir, alors c’est très possible.
Ce n’est pas un caprice de sa part, mais un moyen efficace de nous former, de développer en nous la patience, la persévérance, la détermination, l’envie et bien sûr, la foi.

Thomas, l’un des douze disciples, n’était pas présent lorsque Jésus ressuscité est venu visiter les disciples. Il a entendu leurs témoignages, mais n’arrivait pas à croire parce qu’il n’avait pas vu.
Finalement, Jésus lui est apparu à lui aussi, lui a permis de toucher ses mains et ses pieds percés, mais il a aussi dit:     

«Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru !» (Jn 20.29)

Notre passage sur terre est une école dans laquelle nous sommes préparés et formés pour la vie à venir. Que penseriez-vous d’un professeur qui donnerait des tests où les réponses sont déjà écrites… cela n’aurait aucun intérêt pédagogique. Or, Dieu est plus intéressé par notre formation et notre croissance que par la satisfaction immédiate de nos désirs.

Je vous conseille de lire aussi cet article sur notre site qui aborde la question «Comment entendre la voix de Dieu ?». FAQ 230

Philip,
pour le team bible-ouverte.ch

 

faq 285w


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400